Témoignages

[Témoignage] Mon premier moment de solitude…

Mon adorable fiston de deux ans a découvert les escalators la semaine dernière. Avant cela, on le prenait dans le chariot alors il ne faisait pas vraiment attention, mais là, pour la première fois, l’a pris à pied à la fin des courses.. Il a adoré ça !! Nous l’avons fait une bonne dizaine de fois aller-retour, puis est venu le moment de partir. Je l’avais pourtant préparé en lui disant que celui-ci était le dernier passage, mais je n’ai rien pu faire pour éviter la crise de larmes qui a duré 5 bonnes minutes dans la voiture avant que j’arrive à le distraire.

Nous y sommes retournés la semaine suivante (satanées courses, elles reviennent tout le temps!). Je l’ai donc mis dans le chariot en pensant qu’il ne ferait pas attention. Au début ce fut le cas, puis arrivé presque dans le magasin il s’est tourné et a vu l’escalator… Les 10 minutes qui suivirent furent interminables…

Il m’a d’abord demandé d’y aller et je lui ai dit oui, mais que nous devions faire les courses d’abord. Il s’est alors mis à pleurer, crier, se débattre comme un fou pour sortir du chariot en manquant de tomber. Une fois posé par terre mon bébé  s’est roulé au sol en criant, me courant derrière et essayant de me taper. Je le prenais dans mes bras pour essayer de le calmer, l’apaiser, mais rien n’y a fait. Je ne me suis jamais sentie aussi désemparée  qu’à ce moment-là ! Bien sur avec les gens du magasin qui nous regardaient, le sentiment d’être jugée. .. Une gentille petite mamie est même venue me demander si elle pouvait faire quelque chose pour m’aider (ce que j’ai trouvé vraiment  gentil !)

Mes sentiments étaient vraiment partagés, les gens ne me préoccupaient pas plus que ça, mais je souffrais de voir mon fils malheureux, submergé par toute cette colère et cette frustration et de ne pas pouvoir l’aider ou le soulager. C’est surtout ça qui m’a le plus désemparée, de ne pas pouvoir l’apaiser.
Il s’est ensuite calmé de lui-même. Je ne sais pas si c’est grâce à mes paroles, mes câlins, son doudou ou les gâteaux qu’il a vu dans le chariot, mais c’est passé. J’ai fait mes courses à moitié la tête ailleurs, vraiment perturbée par ce qui venait de se passer, avec une envie de pleurer, un besoin de soutien …

Je sais que ce n’est sûrement pas la dernière fois, mais c’était en tout cas la première et j’espère trouver des solutions pour arriver à l’apaiser la prochaine fois..

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oummi Materne doit rester en ligne mais pas sans vous..
1. Pour valoriser notre travail,notre éthique
2. Pour financer nos serveurs et nos applications
3. Des campagnes d'informations pour lutter contre la violence faite aux enfants. 
4. Des campagnes d'informations sur l'allaitement
5. Sauvegarder le site "Oummi Materne" 
Je donne 2 € par mois (le prix d'un café) 
Merci à ceux qui participe à la campagne. Oummi Materne restera GRATUIT à vie. Sans PUB intrusive donc donnez-nous un coup de pouce pour y arriver. Nous travaillons dur pour vous proposer du contenu de qualité. 
La famille postive oummi materne
close-link
TOI AUSSI TU VEUX ARRONDIR TES FIN DE MOIS ? ALORS FAIT COMME MOI ! 
EN SAVOIR PLUS
close-image