Récit : Quand l’allaitement devient un allié de taille

Récit : Quand l’allaitement devient un allié de taille

Rien de plus naturel pour moi que d’allaiter mon enfant, ainsi pendant ma grossesse je me suis pas mal informée sur le sujet et dans mon entourage. Finalement mon petit prince arrive et les choses ne vont pas se passer comme prévu…

Les premières mises au sein se passent assez bien, seulement le lendemain de sa naissance mon bébé ne va pas bien ! Le diagnostic tombe : grave malformation cardiaque qui doit être traitée au plus vite. Transfert en hélicoptère dans un centre spécialisé. Nous sommes effondrés perdus apeurés…

Arrivé à l’hôpital après avoir vu mon bébé stable et entre de bonnes mains, les médecins me demandent si j’ai l’intention d’allaiter et m’expliquent que pour mon bébé ce serait une véritable potion magique. Ces mots « potion magnifique » sont restés dans ma tête et m’ont donné une véritable force pour continuer de stimuler mes seins afin d’avoir la fameuse montée de lait. Malgré l’état émotionnel dans lequel je me trouvais, j’ai réussi à produire plein de lait uniquement en stimulant avec le tire-lait électronique que j’avais loué en pharmacie. Au début il buvait mon lait au biberon. Trois semaines après ce cauchemar nous rentrons enfin chez nous et je commence à le mettre au sein. Mon fils s’y habitue vite et ne bois plus de biberons.

Aujourd’hui mon petit guerrier a 14 mois et je l’allaite toujours. Il refuse catégoriquement le biberon quand je lui propose. J’ai décidé de continuer à l’allaiter aussi longtemps qu’il le voudra après tout il le mérite bien. Je suis heureuse malgré les circonstances d’avoir pu allaiter mon enfant. Aujourd’hui je réalise à quel point c’est important pour lui étant donné qu’il n’est pas prêt à être sevré ni moi à arrêter !

Le fait d’allaiter mon enfant nous a permis de nous retrouver après ces trois semaines de séparation horrible que nous avons dû subir.

Étiquettes : , , ,

Related Posts

by
« L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour »A.S.Neill
Previous Post Next Post
0 shares
Inline
Nous rejoindre sur FacebookTwitter @oummimaterne
Inline
Nous rejoindre sur FacebookTwitter @oummimaterne