Connect with us

Allaitement

Petit tracas de l’allaitement: la mastite.

Published

on

maternage_proximal

La mastite est une infection qui arrive à beaucoup de mamans au début de l’allaitement mais inconnue avant leurs apparitions car mal informées. Elle peut mettre en péril l’allaitement si elle n’est pas traitée à temps. Voyons ensemble ce qu’est une mastite, comment la reconnaître et comment faire face à ce problème .

Définition : « La mammite ou mastite est une inflammation et une infection bactérienne des seins. La bactérie Staphylococcus aureus, naturellement présente sur la peau, pénètre dans l’organisme via une fissure, le plus souvent venant d’un mamelon irrité« 

Quelles en sont les principales causes ?

  • La fatigue et le stress :
  • Des mamelons abîmés :  ils peuvent être dus à une mauvaise position de la mère et/ou du bébé durant les tétées.  Toute blessure du sein favorise les mastites
  • La sécrétion du lait trop abondante:  qui cause des engorgements à répétition
  • Une mise au sein incorrecte et/ou une succion inefficace

    Comment la reconnaître ?

    Le tout premier signe de la mastite est la tâche rouge au niveau de la poitrine signe d’inflammation . Elle est souvent très apparente et donc impossible de la rater. Puis s’en suivent des symptômes d’états grippaux : fièvre, frissons , douleurs au niveau du sein ou du corps; du lait maternel peut aussi couler.

     

    Que faire si vous êtes touchée  ?

    On conseille de se reposer et de faire téter le bébé plus souvent possible sur le sein qui a été touché sans délaisser l’autre. S’il est impossible de faire téter bébé à ce moment là, utilisez un tire lait.  Vous pouvez aussi prendre des anti-inflammatoire si les symptômes pseudo grippaux sont insupportables. N’hésitez pas non plus à consulter si au bout de 48h votre état ne s’est pas amélioré. Il sera utile de ne pas porter de soutien-gorge pendant quelques jours. Si vous trouvez cela inconfortable, vous pouvez utiliser un soutien-gorge de taille supérieure et éviter d’en porter un pendant la nuit.

    Comment éviter la mastite ?

    Je suis passée par cette case plusieurs fois dans mes débuts et cela à cause du fait que je n’étais pas informée. Pour éviter la mastite, il faut bien laisser bébé téter chaque sein jusqu’à les  » vider  » même si on a mal.  Surtout faire téter bébé quand on a la sensation d’avoir le sein plein et lourd, ou bien, si bébé dort, passez de l’eau chaude sur votre poitrine en essayant de masser pour faire couler le surplus lait et vous soulagez.  Avoir une bonne position durant la tétée diminue le risque de mastite et aussi de crevasses !

    La mastite peut être grave si vous ne la prenez pas en charge rapidement , cela peut tourner en infection et risque de mettre en péril votre allaitement. N’hésitez pas à consulter un médecin ou à contacter une conseillère en lactation pour toutes questions.

" L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour " A.S Neill

Continue Reading
Advertisement
3 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

LES + VUES