Le portage renforcerait le lien d’attachement mère-enfant

Le portage renforcerait le lien d’attachement mère-enfant

Des chercheurs américains ont réalisé une étude en 1990 sur les effets d’un contact physique étroit sur le lien mère-enfant. Ils ont observé que les mères qui avaient utilisé les porte-bébé en tissu avaient, à 3 mois et demi, des réponses plus fréquentes aux vocalises de leur bébé, et plus d’échanges verbaux que l’autre groupe, qui s’était servi d’une coque en plastique rigide. A 13 mois, cette plus importante capacité de réponse à l’enfant semblait corrélée à un attachement mère-enfant plus sécurisant : 83% des bébés du premier groupe étaient considérés comme ayant tissé un lien très sécurisant, contre 38% dans le second groupe.

En ce sens,  note Claude-Suzanne DidierJean-Jouveau, le portage peut être “doublement utile quand le parent part avec un handicap : mère (ou père) aveugle, tétraplégique, avec des difficultés d’attachement.. ou lorsque les conditions de la naissance ont perturbé les premières relations mère/enfant (notamment en cas de séparation à la naissance).” Pour les pères, c’est aussi un excellent moyen de compenser l’absence de vécu de la grossesse “de l’intérieur”.

Extrait du livre Choisir le maternage par Catherine Piraud-Rouet

Étiquettes : ,

Related Posts

by

« L’espoir qui reste à l’humanité, c’est qu’un jour les parents puissent vraiment agir dans l’intérêt des enfants, qu’ils deviennent assez conscients pour être du côté de l’enfant et pour l’aider à se développer dans la liberté, l’intelligence et l’amour »

A.S.Neill

Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

montessori
0 shares
S'inscrire à la newsletter (Formation Montessori, Parentalité positive et nos bon plans ...)
S'inscrire
Dejà 50 000 incrits