Le portage serait bénéfique à la santé des enfants

Le portage serait bénéfique à la santé des enfants

Le portage serait bénéfique à la santé des enfants

Illustration de la plus évidente de cette allégation : les bébés kangourous. Il apparaît que le portage des prématurés n’a que des avantages pour ces derniers :

  • il stimule tous les paramètres physiologiques (rythmes cardiaque et respiratoire, thermorégulation, respiration, oxygénation, consommation d’oxygène, température, glycémie, cycles du sommeil..).
  • Il favorise l’allaitement,
  • abaisse la morbidité infantile et la durée du séjour en néonatalogie,
  • favorise le lien parent-enfant…

Des effets bénéfiques que l’on peut étendre au enfants nés à terme.

La recherche a en effet montré que le contact peau à peau entre la mère et son bébé pouvait réduire la production d’hormones du stress chez ce dernier de 74%. Or, des taux élevés de ces hormones inhibent les fonctions intestinales, la digestion et la croissance.

La position « en grenouille » de l’enfant dans l’écharpe permettrait aussi de remédier « naturellement » aux dysphasies de la hanche.

Extrait du livre Choisir le maternage par Catherine Piraud-Rouet

Justine

" L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour " A.S Neill