L’enfant précoce ou à haut potentiel intellectuel

L'enfant précoce ou à haut potentiel intellectuel

L’enfant précoce ou à haut potentiel intellectuel

Mon fils a 3 ans et demi, il est ce qu’on appelle un enfant précoce ou enfant à haut potentiel intellectuel . Nous nous en sommes rendu compte au fil du temps et de son évolution, mais aussi grâce aux réflexions des autres ; professionnels de santé en passant par les amis. Toujours félicité pour son élocution parfaite, il bluffe les autres avec ses expressions de « grand ». Et pourtant il a parlé « tard », 15 jours pile poil après ses 2 ans, mais sans fautes de prononciation et avec une facilité déconcertante. Il y a les tests de QI mais nous attendons car il est trop petit et puis rien ne presse du temps qu’il n’est pas scolarisé .

Ce qui nous a mis la puce à l’oreille? C’est aussi le mauvais côté de sa précocité, car toutes ses questions pertinentes ne trouvent pas toujours de réponses. Sa tête imagine des constructions ou créations, mais ses mains et sa dextérité ne lui permettent pas encore de les réaliser. Toutes ces frustrations sont un lot quotidien trop lourd à porter pour lui du haut de ses 3 ans passés. Sa gestion de la frustration est très limitée et il négocie sans cesse les limites, consignes, règles de la maison… Il veut constamment chercher le pourquoi du comment des règles imposées, et hurle littéralement au moindre refus ou frustration.

Un enfant précoce réagit fortement aux changements, s’impose énormément dans les conversations, pose mille questions à la minute. Il est d’une curiosité insatiable, ce qui peut être difficile à gérer sur une journée. Quand enfin on comprend ce qu’il est c’est la libération! On sait le prendre différemment, on s’adapte à son besoin de savoir, on entre dans son monde et on s’enrichit autant qu’on l’instruit.

Sa « particularité » qui le rend si difficile aux yeux des autres, le rend juste encore plus exceptionnel à nos yeux. Ethan 3 ans et demi, connaît toutes ses couleurs, ses chiffres de 1 à 20, l’alphabet… Tout ça en français et en anglais! Il s’intéresse déjà à la lecture et aux soustractions, mais qui hurle à la mort pour un  bout de pain refusé. Toute la difficulté est là, ne pas oublier que finalement malgré ses connaissances il reste un enfant!

Si vous avez des questions sur la précocité je vous recommande le site enfant précoce, et surtout d’en parler avec votre pédiatre/médecin/enseignant. Si l’enfant est scolarisé, attention à l’échec scolaire, c’est une des particularités de ces enfants puisqu’ils n’assimilent pas les choses comme les autres et ont des difficultés d’adaptation. N’hésitez donc pas à en parler!

N'oubliez pas de partager l'article sur vos réseaux sociaux , Merci !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
Email
Skype
Print
Jours
Heures
Minutes
Secondes

Ne part pas si vite ! Un commentaire ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

Panier