Connect with us
Tout savoir sur la parentalit positive!

Témoignages

[Journal d’un Harcelé] Le témoignage poignant de Matthieu

Published

on

Je m’appelle Matthieu et j’ai 18 ans. Il y a quelques années, j’ai été ce que l’on appelle un souffre-douleur et ce, aux yeux de tous.

Tout a commencé en primaire, par des attaques que l’on pourrait penser « peu violentes », une bousculade de temps en temps, mais au fil des classes cela a empiré..

Quand je suis rentré en CP, je suis devenu le souffre-douleur des autres car ils me voyaient seul. Ils venaient m’embêter tout le temps, à chaque récréation et même à la cantine où ils me lançaient des morceaux de nourriture. Ca a duré du CP jusqu’en CM2, en sachant que j’ai redoublé une fois le CE2. Ensuite, je suis passé au collège. Je pensais en avoir fini avec le harcèlement, hélas je me trompais…

Au début du collège ça allait, même si j’étais tout le temps seul. Très seul. Mais hélas au fil des semaines, certains élèves sont venus me voir pour m’insulter. Je n’y prêtais pas attention, mais ils ont continué..

Malheureusement, j’en suis arrivé à un point de non-retour, j’ai fais 3 tentatives de suicide.

Je me suis retrouvé à l’hôpital à cause de prise de médicaments volontaires. J’ai voulu me suicider à cause du harcèlement scolaire que je subissais depuis des années, mais personne ne m’avait entendu à cette époque.

Par la suite, on m’a conseillé de rencontrer des psychologues afin de discuter de ses années de souffrance et c’est ce que j’ai fait. Ces derniers sont intervenus au collège pour stopper tout ça, car cela prenait des proportions beaucoup trop graves.

Aujourd’hui, je vais beaucoup mieux. De temps en temps, je compose de la musique avec mon piano ou mon clavier maître. J’ai même découvert une artiste, Lindsey Stirling, que j’adore et que j’admire beaucoup. Voilà comment je m’en suis sorti, en composant de la musique et en admirant une artiste !

En tout cas, je voulais écrire ce témoignage pour aider et sensibiliser un maximum de personnes face au harcèlement scolaire. 700 000 enfants sont concernés chaque année. C’est énorme ! C’est trop, beaucoup trop.

Maintenant je dis, Stop Au Harcèlement !

Retrouvez Matthieu sur Twitter : Journal d’un harcelé

" L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour " A.S Neill

Advertisement
Advertisement

Colimaçon et Cie

LES + VUES

Formation pour les parents - Au bonheur d'éduquer - Parentalité Positive
Cliquez-ici
close-image

Concours - 300€ à gagner ! 

Gagnez un ergobaby et un domo ! Selection et tirage par mail ! Valeur 300€ 
S'INSCRIRE
close-link