Choisir et honorer avec amour la femme que je suis

Choisir et honorer avec amour la femme que je suis

La femme de notre siècle doit être tout et rien. Sexy mais pas vulgaire, autonome mais dépendante, solide mais sensible, mère mais carriériste, travailleuse mais femme au foyer, vierge mais bonne au lit, pieuse mais festive, sérieuse mais pas trop, être belle mais pour les autres…

La femme d’aujourd’hui doit être multi-tâche mais en toute modestie. Il ne faudrait surtout pas complexer les autres. Ainsi, les femmes se retrouvent à mener plusieurs vies de front et cela le plus parfaitement possible, s’il-vous-plaît.

Les femmes sont infantiliser. Dépossédées de leur fonction instinctive et primitive de reproduction (se reproduire n’est pas une obligation entendons-nous bien), d’enfantement et de nourrissage de leur progéniture, les femmes se retrouvent coupées d’elle-même, de leur ancrage génétique et de leur-être premier.

Une société patriarcale sur le déclin, qui veut tout de la femme, sa servitude, ses faveurs sexuelles, posséder l’entièreté de son être et de ses décisions. Mais tant qu’à faire, si elle peut s’occuper de tout c’est encore mieux. Quel être humain peut élever des enfants dans l’intensité de leur besoin, jour et nuit, dans une totale bienveillance, tout en assurant une carrière extraordinaire, une activité sexuelle débordante et préparant les repas, les courses, les habits, le ménage, la gestion?

Combien de temps encore, nous, femmes, allons continuer de choisir de s’oublier et de s’adonner à ce système lorsqu’il nous détruit?

Cela peut faire le bonheur de certaines femmes, je le comprend et je le respecte. J’ai juste l’impression qu’il y a un prix à payer d’être Wonderwoman à court ou long terme.

Dans toute cette vite, cette course à la perfection dans tout les domaines, quel temps reste t-il à la femme pour se retrouver avec elle-même? Le soir, deux minutes devant la météo (afin d’organiser l’habillage du lendemain) avant de s’endormir? Le petit coup de mascara du matin entre le bol de céréales du dernier et le nœud de cravate de son mari?

Ça ne reste que mon point de vue, mais, femme, retrouve-toi, aime-toi. Accorde-toi, pour commencer, au moins un dixième d’attention et d’énergie que tu alloues aux autres. Penses au bien-être d’un instant que tu t’offres dans le seul but de te faire plaisir. Cours moins, apprécies plus. Tout ces petits moments du quotidien que tu loupes car tu n’es pas dedans. Si tu en as peu, conscientise-les davantage. Sens-tu à quel point il est agréable de sentir l’eau tiède couler sur ton visage? Non, c’est difficile quand tu es déjà la tête au bureau. Savoures-tu le fruité de ton orange, la chaleur de ton café? Et si quand tu mets de la crème sur ton corps tu le faisais avec amour, amour pour toi?

Et oui, le changement vient de toi, à toi de t’offrir se temps, de le demander, de le prendre, de le vivre. Tu peux changer tes choix et opter pour une vie différente.

Tu as le choix de vivre la vie que tu choisis. Il y a une autre réalité, celle que tu te crées.

Certaines change de vie du jour au lendemain. Tu peux aussi, un jour après l’autre, vivre autrement, de façon plus consciente, plus ancrée, les moments que tu as déjà avec toi-même. Puis pas à pas tu mettras en place l’opportunité d’accomplir les choses importantes pour toi. Il n’y a pas de règles communes. Il n’y a pas de bien ou de mal. Tu peux choisir d’être amante, mère dévouée, femme attentionnée, employée modèle, tout cela en même temps si tu le souhaites. Et si tu pouvais également choisir d’être amoureuse et aimante de et envers ta personne? Un fleuve asséché ne nourrit plus la mer, alors penses à arroser la rivière précieuse que tu es. Tu es le réceptacle de la vie, alors honore-la en t’honorant toi-même.

Étape par étape, si nous le voulons, si nous en ressentons le besoin, nous pouvons relever ce défi de s’accorder davantage de place à notre propre existence dans notre quotidien. Accueillons le cadeau que nous sommes.

Et si nous pouvions faire des choix différents? Ensemble, relevons ce challenge.

Étiquettes : , ,

Related Posts

Âgée de 27 ans, je suis la maman d’un jeune garçon de 4 ans. Toute cette aventure, notre aventure, a commencé avec l’allaitement, où on rencontra de grosses difficultés. Ce qui m’amena vers La Leche League où je suis devenue maman active.
Je me suis ensuite formée par des stages, des livres, des conférences, des ateliers, des formations, à l’écoute active, la C.N.V., la parentalité positive…
Je suis actuellement en fin de formation de Doula et en devenir d’être formatrice Faber&Mazlish.
Je vis en Guadeloupe et nous avons choisis de vivre l’aventure de l’instruction en famille.
A l’heure actuelle je suis accompagnante et conférencière dans la parentalité, la périnatalité, la communication et la bienveillance, mais également praticienne énergétique Access Consciousness®.
J’aime accompagner et former les parents dans une vision globale et personnalisée.

Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

0 shares
S'inscrire à la newsletter (Formation Montessori, Parentalité positive et nos bon plans ...)
S'inscrire
Dejà 50 000 incrits