Comment parler de la mort avec les enfants ?

Comment parler de la mort avec les enfants ?

Si il y a un sujet que je n’avais pas envie d’aborder avec mon fils aîné ce fut bien celui de la mort. Mais la vie est faite de moments de joie et de peine, de naissance et malheureusement de décès. Je m’étais dit que j’attendrais qu’il soit plus grand ou que la question vienne de lui, mais le destin en a décidé autrement. J’ai perdu ma maman quand mon fils avait un an. Sur le moment nous n’avons pas abordé le sujet car il était petit et surtout il n’avait vu sa grand-mère qu’une seule fois, mais arrivé à l’âge de deux ans et demi j’ai décidé de lui expliquer les choses.

Parler simplement de la mort en toute franchise…

J’ai profité de la fête des grand-mères pour l’emmener au cimetière avec moi. Je lui ai expliqué qu’il avait une grand-mère qui s’appelait mamie Dany et je lui ai demandé si il voulait bien venir lui acheter des fleurs avec moi? Il a dit oui, nous sommes partis acheter un joli bouquet de roses blanches et j’ai commencé à lui expliquer la mort. Je lui ai dit « Tu sais Ethan, mamie Dany c’est ma maman, mais tu ne pourras pas la voir ou la toucher, parce que son cœur a cessé de battre et elle est morte ». Il m’a regardée gravement puis a attendu la suite. « Mais tu sais nous pouvons penser à elle. Lui apporter des fleurs ici, allumer une bougie pour elle à la maison. Parler d’elle ou lui écrire… Il est allé devant la tombe et a posé les fleurs, puis il s’est retourné, m’a fixé intensément et m’a serrée fort dans ses bras.

Ne pas avoir peur des mots…

J’ai choisi de ne pas lui dire des choses du genre:

  • « Elle est montée au ciel »: pour ne pas qu’il pense qu’elle pourrait revenir un jour.
  • « Mamie est partie »: Pour ne pas qu’il ait peur lors de nos départs (travail, rendez-vous…)
  • « Elle était malade »: Pour un enfant aussi petit c’est difficile d’assimiler les degrés de la maladie entre un rhume et un cancer par exemple.
  • « Mamie s’est endormie pour toujours » : Pour ne pas qu’il ait peur de dormir à son tour, ou quand nous allons nous coucher.

J’ai adapté à son âge et surtout à ses questions, je n’ai pas devancé ses craintes et j’ai attendu les questionnements. Les enfants n’ont pas peur de la mort comme nous, ils ne comprennent pas la gravité des choses avant 7 ou 8 ans. Les questions ne sont pas arrivées ce jour-là mais à l’aube de ses 3 ans. A un moment où je ne m’y attendais pas du tout il m’a demandé « Qu’est-ce qui lui est arrivé à mamie pour que son cœur s’arrête de battre? »

J’ai alors expliqué qu’elle était tombée gravement malade, une maladie que les médecins n’arrivaient pas à soigner. Alors son cœur s’est arrêté un peu comme un jouet cassé qu’on ne peut plus réparer. Mais que maintenant elle ne souffrait plus et qu’elle nous voyait sûrement de là où elle était et qu’elle était sûrement très heureuse des jolies fleurs et des bougies qu’on a allumé pour elle…

Je trouve que c’est un soulagement d’expliquer les choses simplement sans chercher à mentir ou enjoliver les choses. Il a senti que ça me faisait de la peine mais que je ne cherchais pas à lui « mentir » pour le protéger. Il a compris qu’il avait une mamie Dany qu’il ne pouvait plus voir, ni toucher mais il sait qu’il peut honorer sa mémoire malgré tout.

Pour vous aider, un petit livre qui parle de la mort aux enfants : « Si on parlait de la mort » par Catherine Dolto et  Colline Faure-Poirée – 6,20€. 

Cet article a 2 commentaires

  1. Ca me touche beaucoup ton article 😢
    J’ai perdu ma maman quand mes garçons avaient 5,5 ans et 3 ans et c’était aussi mamie Dany 😉,ca a ete difficile pour mon grand qui n’a pas compris et à ce moment là nous n’avons pas su trouver les mots ,nous nous sommes faits aider par une conseillère en éducation ,ils se rendait malade ,avait peur aussi de mourrir …..bref une mauvaise passe ,dans les moments difficiles c’est bien d’être accompagné ,ca n’est pas une chose facile de faire son deuil…..
    Belle journée 😁

  2. Bonsoir votre témoignage me touche bcp je suis en plein dedans . Ma maman est malade, et phase terminale, j ai préparer ma fille de 6and depuis le début de la maladie il y a 2 ans afin qu’elle se rende compte des choses et qu’elle comprenne….. Sauf que mnt elle me pose des questions sur la mort et je ne savais pas comment y répondre. Je cherchais justement un titre de livre pour lui expliquer. (Au début de la maladie de ma maman on lui en avait pris un sur ce thème ça l à bcp aider) merci pour le titre.
    Ma fille de 3 ans se rend as compte de la situation juste que mami est malade…. Grâce à vous je sais quoi lui dire le moment venu. Et mon fils de 18mois est pour l instant au dessus de tout ça.
    Merci à vous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.