Puériculture : faites les bons choix

Puériculture Matériel

Poussette, siège-auto, matelas... les mamans recherchent des produits pratiques, sûrs et légers. Voici les produits de puériculture indispensables.

Thermomètre : prendre facilement sa température

Motif fréquent de consultation, la fièvre inquiète les parents, notamment chez un bébé. Quand estimer qu'un nourrisson en a ? On considère comme normale une température comprise entre 36,5 °c et 37,5 °c. Elle est modérée jusqu'à 38,5 °c et forte au-delà.

Attention ! supérieure à 40 °c, elle peut entraîner des complications.

Sommeil : dormir douillettement !

Les nouveau-nés dorment environ seize heures par jour. Puis, vers six mois, ils font des nuits de six heures et de neuf heures à neuf mois. Enfin, à un an, leurs nuits durent douze heures. Etre bien couché est donc important.

Il faut veiller à ce que la température de la chambre de bébé soit de 19° à 20°c maximum. Son lit ne doit pas être trop grand, afin qu'il s'y sente en sécurité. Préférer un sommier à lattes plutôt que tapissier (ce dernier retenant la poussière), un matelas ferme adapté à la taille du lit. Couettes et oreillers sont à éviter avant l'âge de deux ans. Et selon les recommandations pédiatriques, bébé doit être couché sur le dos ou sur le côté jusqu'à un an.

Une position qui permet à son visage de rester dégagé, ce qui facilite la respiration et évite l'enfouissement sous les couvertures.

À lire également : Le sommeil de bébé durant les premiers mois

Protège-matelas astucieux

Le couchage du nourrisson dans la même position peut provoquer une asymétrie du crâne peu esthétique, en raison de sa malléabilité (plagiocéphalie positionnelle). Comment l'éviter ? Il existe des protège-matelas sur lesquels se fixe un oreiller spécial, qui se modèle en fonction de la température du corps du bébé et épouse les contours de sa tête. Cela évite le risque d'asymétrie.

Sur-matelas aéré

Un accessoire utile pour les bébés à tendance allergique car il assure une ventilation de l'air sous le corps de bébé, évitant ainsi la transpiration. Equipé d'une couche absorbante, il est utile en cas de régurgitations ou de pipi, ce qui permet au tout-petit de rester au sec. Il se lave en machine à 60 °c, une température qui élimine les acariens.

Détecteur de température

Selon les saisons, les pédiatres recommandent que la température de la chambre soit comprise entre 16° et 22°c.

En cas de forte chaleur ou de grand froid, il peut être difficile d'évaluer le degré de chaleur de la pièce. Ce thermomètre de chambre, à affichage digital, indique la température. Il est équipé d'une alarme se déclenchant quand il fait trop chaud ou trop froid dans la pièce.

Toilette dans la douceur

Un nourrisson réclame des changes fréquents : après chaque biberon, soit toutes les trois heures les premières semaines. Ils sont indispensables pour éviter tout risque d'irritations provoquées par l'urine et les selles. Au fil des mois, la fréquence des changes diminue pour se caler sur celle des repas.

Sèche-bébé

De nombreux bébés ont des problèmes de peau (érythème fessier ou petites plaques rouges dues aux changements de température). Quand ils surviennent, les mamans osent à peine essuyer leurs fesses avec une serviette, de peur de leur faire mal. Le sèche-bébé diffuse de l'air à une température de 39 °c et sèche les moindres replis sans risquer de brûler bébé.

Thermomètre de bain

La température du bain ne doit pas dépasser 37 °c.

Beaucoup de mamans utilisent la sensibilité de leur coude pour vérifier que l'eau n'est ni trop chaude ni trop froide. Si cette méthode est pratique, il faut bien avouer qu'elle manque de précision ! Certains thermomètres de bain électronique sont équipés d'une ventouse qui lui permet de prendre la température, non pas en surface, mais au fond de la baignoire, là où elle est la plus chaude. Il comporte généralement une graduation indiquant la hauteur d'eau maximale recommandée pour plus de sécurité.

Promenade : confort et sécurité

Landau, poussette et siège-auto : ces accessoires sont incontournables. Il faut les choisir selon certains critères : pour les bébés citadins, opter pour un châssis avec une assise surélevée, qui limitera les contacts avec les pots d'échappement des voitures. Des roues pivotantes seront préférables pour les trottoirs à monter et descendre en permanence.

A la campagne, de bonnes suspensions absorbant les chocs et de grandes roues sont indispensables pour se promener sur les chemins caillouteux.

Pour ceux qui habitent en appartement et ne bénéficient pas d'un local à poussette, attention au poids et à la taille de l'équipement. Mieux vaut choisir un landau ou une poussette rentrant facilement dans l'ascenseur. Au cas où il faut monter des escaliers, acheter quelque chose de très léger !

Vérifier également la taille du coffre... Il serait dommage de ne plus pouvoir caser les valises après avoir installé l'équipement de bébé !

Il faut aussi penser aux trajets en voiture. Si le siège-auto doit passer d'un véhicule à un autre, le choisir de montage aisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.