Chargement...
  • Actualité

    Kate Middleton se dévoile sur les difficultés de la maternité

    Lorsqu’on parle de Kate Middleton et de sa maternité, on imagine plusieurs nourrices à sa disposition, une foule de ressources à portée de main, etc.. pourtant être duchesse ne protège pas des difficultés de la maternité.

    Récemment, lors d’une récente visite à Family Action, une organisation au sud de Londres qui s’est engagée à édifier des familles fortes pour les personnes en situation de pauvreté, défavorisées ou socialement isolées,  Kate Middleton a déclaré que le fait d’être une royauté ne la protégeait pas des difficultés rencontrées avec ses enfants de cinq, trois ans et neuf mois.

    Elle a confié à ses parents que c’était difficile, surtout après la première année, car il y  a peu de soutien. Elle dit avoir lu beaucoup de livres sur la parentalité et elle pense que tout le monde semble avoir les mêmes difficultés, être de bons parents et faire les meilleurs choix possibles.

    La duchesse en visite à Family Action, a souhaité lancer un nouveau service qui offrait un réseau de volontaires désireux d’aider les parents et personnes qui s’occupent d’enfants grâce à des appels téléphoniques, sms ou courriels. Un participant a déclaré que lorsque la duchesse était là, c’était comme si elle était une amie qui parlait des hauts et des bas de l’éducation des enfants.

    Les participantes ont également déclaré avoir appelé les mères courageuses à raconter leurs histoires et leurs difficultés, et à défendre les intérêts de toutes les mères. Qualifiant Kate de « compatissante », les personnes présentes ont déclaré qu’elle se présentait comme une autre maman qui avait des questions et des préoccupations similaires à celles qu’elle avait, indépendamment de la disparité de leurs modes de vie.

    Ce n’est pas nouveau pour Kate d’être ouverte aux difficultés que soulève la parentalité. En 2017, alors qu’elle sensibilisait les gens à la santé mentale, elle a déclaré qu’il n’y avait vraiment rien qui puisse les préparer à tout ce qui pouvait venir avec la maternité. Elle reconnaît qu’elle bénéficie d’un soutien supérieur à celui de la plupart des mères, mais elle se sentait tout de même dépassée par les émotions complexes de l’amour, de l’inquiétude, de la joie et de l’épuisement, toutes confondues.

    Nous avons toutes envies d’être entendues, soutenues.. le fait que Kate partage ses luttes donne certainement aux autres l’occasion de ressentir du soutien, peu importe qui nous sommes.

     » L’espoir qui reste à l’humanité, c’est qu’un jour les parents puissent vraiment agir dans l’intérêt des enfants, qu’ils deviennent assez conscients pour être du côté de l’enfant et pour l’aider à se développer dans la liberté, l’intelligence et l’amour  » A.S Neill
    ×
     » L’espoir qui reste à l’humanité, c’est qu’un jour les parents puissent vraiment agir dans l’intérêt des enfants, qu’ils deviennent assez conscients pour être du côté de l’enfant et pour l’aider à se développer dans la liberté, l’intelligence et l’amour  » A.S Neill
  • Encore un peu de lecture

    No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    FORMATION PARENTALITE POSITIVE

    ✅ Tu sauras quels outils utiliser pour l’accompagner et pour qu’il s’autodiscipline (entends par là : sans t'épuiser à crier, sans violences physiques ou verbales et sans punitions);

    ✅ Grâce à ces nouvelles pratiques, tu créeras un lien de confiance avec ton enfant. De celui-ci naîtra la coopération et le respect-mutuel;

    ➡️ Clique ci-dessous maintenant pour découvrir le programme d'accompagnement:
    FERMETURE IMMINENTE DES INSCRIPTIONS
    close-link