Les pédiatres vont-ils disparaître ?

examen de pédiatre bébé

Les pédiatres sont 6 000 en France et ne représentent que 5 % des médecins spécialistes libéraux Leur nombre est en baisse, Pourtant, on recense quinze millions d’enfants en France.

Mais si les 0-2 ans correspondent à 60 % de l’activité pédiatrique, les adolescents, eux, ne sont plus que 5 % à consulter un pédiatre. Pourtant, son rôle est primordial en termes de bonne santé de l’enfant et de conseils aux mamans. À l'heure où tout le monde se focalise sur la réforme de la santé, l’Association française de pédiatrie se mobilise.

Son but : pouvoir continuer d'améliorer la santé des jeunes assurés sociaux. Si la santé des petits Français est globalement bonne, les pédiatres estiment que certains points peuvent être améliorés.

Il faudrait dépister systématiquement les troubles visuels et auditifs, 100 000 enfants par classe d’âge ont un problème visuel et plus de 20 % de ceux de cinq ans ont une otite entraînant un retentissement auditif, parfois non négligeable sur le bon déroulement de leur scolarité.

Il faudrait expliquer aux mamans les bienfaits de l’allaitement. Il attire peu les mères en France, seuls 4 % des bébés sont encore nourris au sein à quatre mois. Or, l’allaitement maternel permet de prévenir un certain nombre de maladies, sans compter les avantages côté financier.

Il faudrait mieux prévenir l’obésité„ Aujourd'hui, un enfant sur huit en souffre, soit deux fois plus qu’il y a vingt ans. Il faut absolument donner aux jeunes et à leurs parents les conseils d'hygiène : repas équilibrés, activités sportives, etc.

Qui, mieux que les pédiatres, peut le faire ? Ce sont des spécialistes qui mettent tout leur temps et leur expérience au service des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.