Jeux vidéos : quel impact sur la santé des enfants ?

Sante des enfants avec les jeux vidéos

Est-ce que les jeux vidéo rendent les enfants violents, asociaux et les abêtissent ? Si beaucoup de parents se posent ces questions avec une certaine angoisse, qu'ils se rassurent, les jeux vidéo utilisés "normalement" ne sont absolument pas dangereux pour les enfants et les ados, au contraire. Voici un aperçu de tout ce que peuvent apporter les jeux vidéo à vos enfants.

Les genres de jeux vidéo

Il existe plusieurs genres de jeux vidéo avec chacun ses bons côtés.

  • Jeux vidéo d'aventure : ils font appel à la perspicacité, il y a des énigmes à résoudre, des clefs à trouver pour passer au niveau supérieur. La logique et la patience sont les maîtres-mots de ces jeux.
  • Jeux vidéo de sports : le domaine de certains sports n'aura plus de secrets pour eux. Ils connaîtront les équipes concernées, les joueurs présents en telle année, leur palmarès et tenteront d'enfiler les chaussures d'untel pour prendre sa place sur le terrain. Une bonne façon de créer une passion pour un sport en particulier.
  • Jeux vidéos de simulation : il y a eu Thème Hôpital, Roller Coaster , les Sims, Settler, Anno 2070, Anno 1404, Age Of Mytologie, Age Of Empire... l'enfant doit gérer un monde, faire en sorte qu'il tourne correctement, comme si c'était dans la vie réelle. Il doit faire preuve d'intelligence, de savoir, de logique…
  • Jeux vidéos d'arcades : C'est peut-être le plus dangereux des jeux, il fait appel à la rapidité, l'agilité, la motricité, il possède beaucoup de couleurs, de détails, de cachettes, de pièges à éviter, de monstres à détruire. Il peut causer du stress, et même des crises d'épilepsie.
  • Jeux vidéo violents : que ce soient des jeux de castagne ou de guerre, généralement l'enfant fait la part des choses. Il sait très bien que le jeu, reste un jeu, on ne doit pas agir comme ça dans la réalité. il faut juste faire attention aux limites d'âge inscrites sur les boîtes des jeux ou au moment du téléchargement.

Asociaux ?

Enfant Qui Jouent aux Jeux Videos
© istock

La plupart des joueurs de jeux vidéo en ligne sont catalogués comme asociaux. C'est à la fois vrai et faux, ils ont des "amis" de jeux, la différence est qu'ils sont réels, mais derrière un écran, cachés derrière un pseudo. Avant les jeux vidéos, les enfants partageaient des jeux ou discutaient entre eux, en réel, dans la vraie vie en face à face. En 2020, lorsque les enfants ou les ados sont face à face, ils ont la tête baissée sur leur téléphone portable, ils ne se parlent plus, ne s'écoutent plus.

Nous sommes dans l'air d'une nouvelle vie sociale, celle qui rassemble à grande échelle et non plus un simple quartier. Les enfants ont une ouverture sur le monde incroyable, ils parlent avec des jeunes et des moins jeunes du monde entier.

Nos enfants communiquent entre eux, mais d'une manière différente, ils ne sont plus dans la même chambre à jouer ou à échanger des propos, ils se parlent en s'écrivant sur un jeu, via Discord, ou en se parlant en live avec un casque et un micro, même s'ils ne sont qu'à quelques mètres l'un de l'autre. La fratrie se consolide avec les jeux en ligne sur ordinateur ou sur consoles connectées. Les grands frères et sœurs partis vivre leur vie ne coupent pas le contact avec les plus jeunes, aussi grâce à ces jeux.

Fonctions cognitives

Les jeux vidéo influent de diverses façons sur les fonctions cognitives du cerveau de l'enfant et plutôt de manière bénéfique.

  • Perception
    L'enfant s'identifie à un personnage et prend sa place dans un décor. Il se repère et analyse tout ce qui pourrait lui servir et dans quelles circonstances.
  • Attention
    On remarque la concentration de l'enfant, les troubles de l'attention sont inexistants, il est comme happé par l'écran et l'histoire qu'il crée. Il ne subit pas l'aventure, il la vit pleinement et fait attention à tout ce qui l'entoure.
  • Mémoire
    Comme il est seul et concentré devant son jeu, il n'est pas perturbé par les autres personnes, même s'il elles sont dans la pièce. Il fait le vide et c'est cette concentration qui façonne et renforce sa mémoire.
  • Motricité
    Il devient très vite un virtuose de la manette, du clavier ou de la souris. Il comprend très rapidement les manipulations à effectuer pour réaliser ses missions. Les réflexes physiques sont de plus en plus rapides et la réflexion mentale devient au fil du temps plus fine.
  • Langage
    Jamais aucun professeur, méthode ou livre n'aura réussi à enseigner une langue étrangère aussi rapidement. L'enfant l'entend et la comprend, il la lit, l'écrit, et commence même à la baragouiner, bientôt, il arrivera à la parler. Avec quelques corrections, il pourrait devenir presque bilingue, voire polyglotte.
  • Raisonnement
    Tous ces points apportent le raisonnement, l'enfant ressort de ce jeu vidéo une certaine morale, une façon de se comporter. Il comprend très bien qu'un jeu de guerre auquel il joue n'est qu'une fiction, il y a une grande différence entre son jeu et la réalité, la violence doit rester au niveau de sa console ou de son PC.

Bien entendu, comme toute bonne chose, il ne faut pas en abuser. Ce n'est pas le fait de jouer aux jeux vidéo qui est dangereux, mais le fait d'y passer trop d'heures. Si l'enfant n'a plus que les jeux PC, sur console et sur téléphone comme hobby, il finit par être complètement déconnecté de la société et de la réalité. Les parents doivent aussi surveiller que leurs enfants ne donnent pas leurs coordonnées personnelles à des inconnus sur Internet et doivent aussi les mettre en garde sur d'éventuels pédophiles ou autres délinquants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.