Comment prendre soin d’un nouveau-né ?

Nouveau Né

Si le bonheur de devenir maman n’est comparable à aucun autre, ce n’est pas toujours une tâche si simple qu’il y parait. Vous allez vite découvrir des aspects auxquels vous n’aviez pas pensé. Vous êtes rentrée à la maison avec lui et c’est là que commence votre nouvelle vie. Vous devez apporter beaucoup d’attention à ce bébé, mais également lui donner de l’amour sans limite. Cependant, il n’en reste pas moins que certains gestes et certaines obligations demeurent.

Le sommeil : une part importante de la vie de bébé

Bébé Sommeil
© Istock

Lorsque l’on souhaite bien s’occuper de son bébé, la première chose à savoir est que le sommeil est primordial pour le tout-petit et qu’il est important de le préserver et de l’encourager. Pour que celui-ci se développe bien, il est nécessaire qu’il dorme une grosse partie du temps. La durée de sommeil moyenne est de 16 heures à la naissance. Elle évoluera ensuite à partir de trois mois environ, âge auquel il devrait être capable de dormir entre 6 heures et 8 heures d’affilé durant la nuit.

Il faut savoir qu’un nouveau-né n’est pas capable de faire la différence entre le jour et la nuit. Pour l’aider à prendre de repères, vous pouvez prendre quelques bonnes habitudes. De cette manière son rythme de sommeil sera moins confus et plus calqué sur celui de la famille. Quand la nuit tombe, évitez de le stimuler, tamisez la lumière et parlez-lui plus doucement. Pendant la journée, laissez pénétrer la lumière naturelle, écoutez de la musique douce et parlez-lui normalement. Au moment de la sieste, il faut créer également l’ambiance idéale et propice au sommeil.

Couchez toujours votre bébé sur le dos pour prévenir les risques liés à la mort subite du nourrisson. Évitez les couvertures et le drap, il risquerait de s’étouffer. Optez plutôt pour une turbulette.

Il faut également qu’il puisse bénéficier d’un petit coin pour lui et d’une ambiance rassurante. Il est indispensable de respecter au maximum son cycle de sommeil sans risquer de le réveiller à tout moment. C’est une donnée très importante pour l’aider à acquérir un sommeil de qualité lui permettant de s’épanouir.

Comment nourrir votre bébé ?

Nourrir Bebe

L’alimentation de bébé est souvent un sujet abordé par les jeunes parents qui sont un peu perdus entre l’allaitement au sein ou le biberon.

L’allaiter est évidemment la meilleure solution pour différentes raisons, mais aussi parce que ces moments d’intimité facilitent largement le lien entre la mère et l’enfant. Ces instants d’échange deviendront très vite très précieux à vos yeux. Vous n’avez aucun rythme à respecter puisque c’est à la demande, le plus souvent toutes les deux heures les premiers temps. Vous repérerez très rapidement les signaux que vous envoie votre bébé affamé.

Préparer l’endroit où vous allez allaiter. Il n’est parfois pas facile de s’installer confortablement, vous et votre bébé, durant la période de la tétée. Un fauteuil confortable, un coussin d’allaitement peut vous aider à bien positionner bébé. Pensez à choisir un endroit où vous serez paisible et où vous pourrez vous concentrer sur cet acte qui offre des moments privilégiés à la mère comme à l’enfant.

Il faut conserver de l’eau à portée de main pour pouvoir vous hydrater.

Si vous ne pouvez pas ou ne désirez pas allaiter, donner le biberon est aussi un moment que vous savourerez pleinement.

Après la tétée, pensez au rot !

Bébé Nouveau Né Rot
© istock

Durant la tétée, votre bébé emmagasine du gaz dans son estomac. Cela crée des douleurs et un inconfort qui vont le gêner et souvent le faire pleurer. C’est pourquoi le rot est si important. Il permet de libérer l’excès de gaz. Il faut donc le faire roter.

Pour cela, vous disposez de deux solutions : soit vous le prenez contre votre épaule en tapotant tout doucement son dos, soit vous l’asseyez sur votre genou, en soutenant bien sa tête et sa nuque et en tapotant son dos. Il faut bien entendu prendre un lange de manière à accueillir ce qui sera régurgité.

Si malgré tout, votre tout-petit est agité ou pleure, allongez-le sur le dos et amenez ses genoux sur son ventre. Vous pouvez aussi les déplacez vers le haut et vers son ventre en faisant des petits cercles. Il va pouvoir ainsi expulser l’air grâce à un petit pet qui devrait le soulager et l’apaiser.

Le change

Change Nouveau Né
© Istock

Les premières selles sont généralement visqueuses, vert foncé et spéciales, c’est normal, car c’est du méconium correspondant à ce qu’il a absorbé dans l’utérus. Elles vont finir par prendre un aspect plus normal au fil du temps.

Pour le changer, installez-vous bien sur un endroit très stable et veillez à avoir à portée de main tout le nécessaire. Il ne faut jamais laisser bébé seul sur la table à langer même quelques secondes ni le quitter des yeux. Ces précautions sont primordiales pour que la sécurité de l’enfant soit assurée. A vous de vous organiser en conséquence. Les lingettes nettoyantes, les crèmes, le lait de toilette, les sacs poubelle, les couches et les vêtements doivent être réunis autour de la table à langer.

A l’heure du bain

Bébé Bain
© Istock

Le bain est l’occasion d’échanger avec votre tout-petit, c’est un moment également privilégié. Pour que tout se passe au mieux préparez tout pendant qu’il est dans son berceau : couche de rechange, vêtements propres, gant, savon spécial bébé, serviette… Une fois que tout est là faites couler son bain à 37°, vérifiez la température avant de mettre l’enfant dans son bain.

Nettoyez les fesses de bébé avant, puis, mettez-le délicatement dans la baignoire en plaçant votre bras sous sa tête et en tenant son épaule. Lavez-le délicatement en insistant sur les plis, rincez-le et laissez-le profiter de l’eau tiède. Une fois cette étape terminée, sortez-le, posez-le sur la table à langer et essuyez-le parfaitement. Vous n’avez plus qu’à l’habiller.

Le cordon ombilical : coupé à la maternité, il reste un petit moignon qui va sécher et tomber au bout de 7 à 21 jours. Quand il sera tombé, il restera une petite plaie qui va cicatriser en quelques jours. Avant qu’il ne tombe, il faut éviter de laisser le moignon sous la couche de manière à accélérer le séchage et éviter tout contact avec l’urine. Il faut le laver régulièrement à l’eau.

À lire aussi : Etude : retarder le premier bain d'un nouveau-né est bénéfique à sa santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.