Mon bébé est aveugle : comment l’éveiller

Bébé Aveugle Oeil Enfant

Huit bébés sur mille naissent aveugles. Les activités sensorielles à partager avec votre tout-petit sont variées. Des conseils pour faciliter son développement psychomoteur.

Découvrir à la naissance que son bébé est aveugle est une terrible épreuve pour les parents. Votre tout-petit ne ressemble pas au bébé que vous aviez imaginé le temps de la grossesse. Vous êtes démunis, et vous ignorez comment communiquer avec lui. On peut proposer de nombreux jeux sensoriels autres que visuels.

Prenez contact grâce aux massages

Avec un nouveau-né aveugle, le premier contact peut s'envisager par le toucher. Massez-le. Vos mains sur son corps lui procurent un véritable bien-être, une plénitude qui l'amène à sourire. Les massages permettent une interaction entre vous et votre enfant. Ils créent un lien. N'hésitez pas à lui en proposer très fréquemment.

Massez son corps : de la tête aux pieds et des pieds à la tête. Insistez sur certaines parties : prenez-lui les doigts et frottez-les les uns contre les autres. Faites de même avec ses pieds. Et surtout commentez-lui tout ce que vous faites. L’enfant peut-être aussi porté en kangourou pour rassurer l’enfant par la présence du corps des parents.

Massage Dos Bebe
© istock

À lire également : Massage anti-coliques, la méthode « I love you »

Aménagez son lit

Accrochez dans son lit (fixé très solidement) des éponges ménagères de textures et de formes différentes... Lorsque bébé bougera, ses mains, ses pieds, son visage les toucheront, ce qui lui permettra de découvrir des sensations tactiles différentes.

Même si votre enfant ne le voit pas, fixez relativement bas sur son lit un mobile sonore. Il attirera son oreille et effleurera son visage en tournant.

Autre idée pour animer son berceau : une guirlande de Noël en perles. Quand il gigotera, elle fera du bruit. Cela lui donnera envie de recommencer.

Donnez-lui « les mains curieuse »

Manipuler des objets est important pour le bébé aveugle. Cela lui permet d'acquérir un toucher précis et subtil, de se représenter les choses. Offrez-lui des hochets sonores, des petites balles équipées de piquants en plastique, des jeux qui vibrent, afin qu'il' ressente les sensations dans ses mains.

Installez-le sur un tapis d'éveil comportant différents tissus (doux, rugueux, qui crisse). La découverte des textures est illimitée : vous pouvez par exemple mettre diverses petites choses dans un grand pot, prendre sa main dans la vôtre, et on plonger ensemble dans le récipient à la découverte des textures. Bricolez les livres pour enfant en refaisant les contours des dessins à l’aide de textures variées.

Prendre conscience des différentes parties de son corps est une étape cruciale : pour cela, aidez-vous d’un ballon ou de balles de massage et déplacez-le sur son corps.

Hochet Eveil Bebe Aveugle
© istock

Guidez-le vers ses premiers pas

Un bébé apprend par imitation en regardant ses parents. Le bébé aveugle ne peut en faire autant. Il faut l'accompagner dans ses apprentissages. Quand son dos est suffisamment musclé, asseyez-le dans une grosse bouée, et proposez-lui des jouets à manipuler, rideaux de perles par exemple. Puis, placez-le dans un trotteur : il prendra appui sur ses pieds, ses jambes.

Et pour l'aider à faire ses premiers pas, installez-le debout, ses pieds sur les vôtres. Tenez-le sous les aisselles et avancez ensemble.

Ne le laissez pas au biberon trop longtemps

Le bébé qui voit a une déglutition primaire jusque vers six mois : il tète. Avec le passage de l'alimentation à la petite cuillère se met en place la déglutition secondaire. Bébé est capable de mastiquer. Auparavant, il a vu ses parents porter leur fourchette, leur cuillère à la bouche, et mâcher.

Le bébé aveugle est toujours confronté au même problème : il ne peut imiter. Certains parents prolongent l'alimentation au biberon au-delà du raisonnable : la déglutition secondaire ne se met pas en place. En fait, il faut suivre les tranches d'âge proposées sur les petits pots du commerce : mouliné dès quatre mois, morceaux fondants dès huit mois.

Aidez votre bébé à comprendre le principe de mastication et de déglutition. Mâchez un biscuit croquant : il entendra le bruit que cela fait, puis placez ses mains sur vos mâchoires : il ressentira les mouvements de votre bouche. Si l’enfant refuse ou a du mal avec les morceaux, il peut suivre des séances de rééducation destinées à lui apprendre à sentir sa bouche. La psychomotricienne stimule ses muqueuses avec des sucettes, par exemple.

Manger tout seul à la petite cuillère s'apprend en coaction. Asseyez bébé sur vos genoux. Mettez-lui la cuillère dans sa main. Accompagnez son geste pour qu'il le mémorise.

De l'énergie, du temps et de la patience

Éveiller un bébé aveugle demande beaucoup d'énergie, de temps et de patience aux parents. Il faut absolument tout commenter, tout verbaliser.

Et si tous ces exercices et conseils sont adaptés aux bébés aveugles et malvoyants, ils s'appliquent aussi aux bébés valides en leur ouvrant un horizon encore plus varié.

À lire aussi : L'éveil aux sons : une activité éducative et ludique à pratiquer en famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.