Quand un législateur suggère d’agresser sexuellement les mères qui allaitent

Quand un législateur suggère d’agresser sexuellement les mères qui allaitent

C’est à travers une publication Facebook erronée, misogyne et vulgaire qu’un député du New Hampshire (Etats-Unis) a exprimé son désir d’agresser sexuellement les mères qui allaitent en public.

Dans ce même Etat, un projet de loi a été proposé pour que les femmes ne puissent pas exposer leurs seins publiquement. Heureusement, les mères qui allaitent en sont exemptées, mais avant que le statut d’exemption ait été connu, le représentant de l’Etat, Amanda Bouldin, a affiché clairement sur les réseaux sociaux ses préoccupations vis-à-vis de cette loi, déclarant que « le moins que vous puissiez faire est de protéger le droit de la mère à nourrir son enfant. »

Ces préoccupations ont provoqué une réponse de Josh Moore, parrain du projet de loi mais surtout représentant de l’Etat, qui a non seulement suggéré d’agresser sexuellement les femmes qui allaitent en public, mais a également répondu à madame Bouldin que l’allaitement est une attraction sexuelle.

« […] Si c’est le penchant naturel d’une femme de tirer son mamelon en public, et que vous soutenez cela, vous ne devriez avoir aucun problème avec le penchant d’un homme à regarder et le saisir. Après tout… Tout est relatif et naturel, pas vrai ? »

Vous ne rêvez pas, c’est bien un représentant de l’Etat qui a dit cela. Un élu, censé représenter les intérêts de la population de sa région, estime donc qu’il était approprié de prendre de force la poitrine d’une femme simplement parce qu’elle allaite en public.

La déclaration du représentant Moore est outrageusement problématique pour un certain nombre de raisons. Elle implique que la seule raison pour laquelle nous allaitons est parce que c’est « naturel » et donc comme toutes les choses qui sont naturelles (miction, défécation…), elles peuvent se faire aussi bien en privé qu’en public. Cette vision complètement simpliste de l’allaitement ne parvint pas à reconnaître que la véritable raison pour laquelle nous allaitons en public est non seulement parce que cela est naturel, mais parce que nos enfants ont faim ou ont besoin de cette source réconfortante.

Le commentaire du représentant Moore suggère fortement que les hommes sont des bêtes incapables de contrôler leurs pulsions sexuelles en public. Ceci est non seulement un commentaire inapproprié, mais aussi très effrayant. Il est vraiment effrayant qu’un homme, et a fortiori un représentant de l’Etat, considère qu’il est légitime de suggérer une telle chose. Il a tenté d’excuser son commentaire en arguant que ce n’était rien qu’une blague, mais avoir pu évoquer une telle « blague » est véritablement alarmant, car ce n’est ni approprié ni drôle de plaisanter sur les femmes agressées sexuellement.

Même si l’on fait le choix d’allaiter sous une couverture ou de donner le biberon, nous devons être d’accord sur le fait qu’une maman est totalement libre de donner le sein à son enfant publiquement, d’une part car certains enfants ne supportent pas de téter sous une couverture, et et d’autre part, en plus d’être un choix pour certaines mamans allaitantes, c’est également un droit. Peu importe la quantité de peau qu’une femme montre ou ne montre pas, son corps n’appartient qu’à elle-même.

Lawmaker Suggests Sexually Assaulting Breastfeeding Moms

Étiquettes : , ,

Related Posts

by
« L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour »A.S.Neill
Previous Post Next Post
0 shares