[Etude] Le clampage tardif du cordon pourrait sauver 100 000 prématurés par an

Des chercheurs australiens ont découvert que le clampage tardif du cordon pourrait sauver jusqu’à 100 000 vies de prématurés par an.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande que les cordons soient clampés de manière optimale sur tout bébé une minute après la naissance, mais cette étude montre maintenant que cela pourrait être impératif pour le pronostic à long terme des bébés prématurés.

Chaque année, environ un million de bébés meurent de complications liées à la prématurité, de sorte que ces résultats sont significatifs. Le Dr Haywood Brown est un spécialiste materno-fœtal de l’Université Duke et également président de l’American College of Obstetrics and Gynecology (ACOG). Il dit que les avantages du clampage tardif du cordon sont évidents chez tous les nourrissons, mais significativement importants chez les bébés prématurés.

En particulier parce que les bébés prématurés sont nés avec moins de sang que les bébés à terme, l’anémie est fréquente. Ces bébés décomposent les globules rouges plus rapidement qu’ils ne peuvent se reproduire, ce qui les expose à des risques importants de problèmes cardiaques et immunitaires. Beaucoup de bébés prématurés ont besoin de transfusions sanguines.

Les globules rouges sont transférés de maman à bébé dans le cordon pendant que le bébé se développe. Retarder le clampage du cordon pourrait augmenter le volume sanguin chez un bébé prématuré jusqu’à un tiers et pourrait réduire le besoin d’une transfusion sanguine.

Le sang d’une mère contient du fer, ce qui est impératif pour le bon développement du cerveau chez un bébé. Le cordon transfère également des immunoglobulines, qui sont des anticorps qui aident le bébé à se protéger du risque d’infection. De nombreux bébés prématurés sont déjà nés anémiques, et si le sang resté dans le placenta était transféré dans le cordon grâce à un clampage retardé, cela pourrait faire une grande différence pour leur déficience cellulaire.

Les chercheurs ont examiné les naissances de près de 3 000 bébés prématurés nés avant 37 semaines dans 18 essais cliniques différents. Ils ont constaté que près d’un tiers de plus des bébés nés prématurément ont survécu lorsque leur clampage du cordon a été retardé après une minute. Les règlements ACOG recommandent actuellement le clampage entre 30 et 60 secondes.

Le co-auteur de l’étude, Jonathan Morris, a déclaré que cette découverte est importante parce que c’est une chose tellement facile à faire et qui peut avoir un impact tellement important.
Étiquettes : ,

Related Posts

by

« L’espoir qui reste à l’humanité, c’est qu’un jour les parents puissent vraiment agir dans l’intérêt des enfants, qu’ils deviennent assez conscients pour être du côté de l’enfant et pour l’aider à se développer dans la liberté, l’intelligence et l’amour »

A.S.Neill

Previous Post Next Post
montessori
0 shares
S'inscrire à la newsletter (Formation Montessori, Parentalité positive et nos bon plans ...)
S'inscrire
Dejà 50 000 incrits