Se préparer naturellement à l’accouchement

Se préparer naturellement à l’accouchement

A prendre à partir de 37sa (semaines d’aménorrhées) 
  • Lundi : Arnica Montana 12CH / 10 granules ou 1 dose
  • Tous les jours : Caulophyllum 12CH / 5 granules
  • Tous les jours : Actea Racemosa 12CH / 5 granules
  • Samedi : Gelsemium 9CH / 10 granules ou 1 dose
  • Tous les jours : Ignatia Amara 15 ch / 5 granules
  • Tous les jours : Pulsatilla 5CH  / 3 granules matin et soir
A ajouter dès 40sa (semaines d’aménorrhées)
  • Tous les matins (à jeun) : Caulophyllum 5CH / 3 granules
A prendre dés le début du travail :
  • Caulophyllum 12CH + Actea Racemosa 12CH + Gelsemium 9CH / 10 granules
  • Toutes les 10/20 minutes : Caulophyllum 5CH / 3 granules
  • Toutes les 10 minutes : Chamomilla 15CH / 3 granules
  • Tous les 1/4 d’heure (à partir des premières contractions) : Pulsatilla 5CH / 3 granules
Expulsion du placenta
  • Avant : Phosphirus 15 ch + gelesium 30 ch / 1 dose de chaque (=10 granules)
  • Après : Arnica Montana 15 ch / 1 dose (=10 granules)
Après l’accouchement
  • Tous les jours : Arnica Montana 9 ch / 5 granules deux à six fois par jours
  • Tous les jours : Staphysagria 9 ch (meilleure cicatrisation) / 5 granules deux fois par jour
  • Tous les jours : China Rubra 9 CH (facilite la récupération) / 5 granules deux fois par jour
Mémo :

Caulophyllum : aide le col à se dilater, régule les contractions utérines et lutte contre la rigidité utérine (ce qui rend les contractions inefficaces), l’atonie utérine et l’arrêt de la dilatation.

Actea Racemosa : lutte contre l’angoisse et la peur d’accoucher, aide aussi à réguler les contractions en fin de grossesse (prévenir des douleurs irrégulières avec spasme du col qui entrave la dilatation)

Arnica Montana : aide à une meilleure cicatrisation, soulage les hématomes typiques après une épisiotomie, aide l’organisme à récupérer plus facilement et limite les hémorragies.

Gelsemium : aide à une meilleure préparation du col et lutte contre la peur de l’accouchement

Chamomilla : lutte contre la douleur de l’accouchement

Ignatia Amara : lutter contre l’anxiété, la fatigue, les troubles du sommeil, l’hyperémotivité, etc.

Pulsatilla : régule les contractions utérines, réduit la durée moyenne de l’accouchement, réduit de moitié le nombre de contractions inefficaces, facilite la délivrance et rétablie l’équilibre psychique

Cet article ne remplace en aucun cas une consultation ou les conseils de votre sage-femme, qui en plus vous fournira une ordonnance qui vous permettra d’être remboursé.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Written by Justine

" L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour " A.S Neill

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Comments

comments

Parallèle de la femme qui accouche avec la traversée d’une rivière : magnifique!

Quand un législateur suggère d’agresser sexuellement les mères qui allaitent