Avantages et fausses idées sur le cododo

J’ai pensé à faire cet article à force d’entendre le nombre de fausses idées sur le cododo et qui, je dois le dire ont tendance à m’agacer. Comme chaque chose pratiquer avec son enfant, le cododo relève en effet de règles de bon sens ; viendrait-il à l’esprit d’un parent d’enfouir son bébé, dans son petit lit à barreaux, sous une grosse couette ? De soulever une barrière et de le laisser, prêt à tomber ? De le coucher face au matelas sans qu’il puisse se retourner tout seul? Pourquoi les règles de sécurité seraient-elles différentes dans le lit familial?

Écraser son bébé durant la nuit, mythe ou réalité ?

Parlons du risque, du mythe, d’écraser son bébé durant la nuit. Vous remarquerez que la nature est très bien faite puisqu’après la naissance de son bébé, la maman développe instantanément une chose appelée l’instinct maternel. C’est grâce à ça que la maman va avoir inconsciemment le réflexe de protéger son bébé et adoptera naturellement une position pour dormir qui ira dans ce sens (voir photo un peu plus bas). Ca fonctionne aussi pour les papas! Un homme adoptera cette même position naturelle pour protéger l’enfant. Son cerveau enregistrera la présence de l’enfant, tout près de lui. Une fois encore, question de bon sens, aucun risque tant que le parent n’est sous emprise ni d’alcool, ni de drogue ou médicament.

N’en déplaise aux détracteurs du cododo, cette pratique prévient même la mort subite du nourrisson. Le bébé va caler sa respiration sur celle de sa maman, lui évitant ainsi les apnées du sommeil. Si le cododo est fait dans les règles, le bébé a statistiquement moins de chance de faire une MSN qu’un bébé qui dort seul, c’est suite à ce constat que l’UNICEF et l’OMS se sont engagés en faveur du cododo.

L’UNICEF a édité un PDF « Partager un lit avec votre bébé » que vous pouvez imprimer et qui regroupe l’essentiel :

Les lits pour adultes ne sont pas conçus pour les bébés. Afin d’éviter que votre bébé ait trop chaud, s’étouffe ou soit coincé :

  • Le matelas doit être ferme et plat.
  • Bébé ne doit pas pouvoir tomber du lit ou se retrouver coincé entre le matelas et le mur.
  • La pièce ne doit pas être trop chaude
  • Votre bébé ne devrait pas être trop couvert – il ne devrait pas porter plus de vêtements que vous n’en portez vous-même dans le lit.
  • Le drap ou la couverture ne doivent pas recouvrir la tête du bébé ou lui donner trop chaud.
  • Ne jamais laisser d’oreiller à proximité de bébé (pas avant l’âge de la marche à peu près).
  • Ne laissez pas votre bébé seul dans ou sur le lit – même un très jeune bébé peut gigoter et se mettre dans une position dangereuse (ou tomber!)
  • Votre compagnon doit savoir que votre bébé est dans le lit.
  • Si un enfant plus âgé partage aussi votre lit, vous ou votre compagnon devriez dormir entre l’enfant et le bébé.
  • Ne laissez pas les animaux de compagnie partager le lit avec votre bébé : avant l’âge où l’enfant est en mesure de parler.

cosleeping

 

Et si nous parlions des avantages du cododo ? 

→ Un bébé qui dort avec ses parents est plus souvent en phase de sommeil léger (meilleur prévention de la MSN)

Lui et sa mère se réveilleront plus souvent, ces réveils sont des mécanismes de protections. Quant le bébé dort seul il a plus de sommeil profond à un âge ou ses mécanismes d’éveil ne sont pas encore au point

→ Les tétées seront plus fréquentes, ce qui est favorise la bonne mise en place et le bon déroulement de l’allaitement.

Idéal aussi les tétées de nuits pour faire perdurer un allaitement quand la maman travaille loin de son bébé le jour.

→ La position de l’enfant est toujours dorsale ou latérale, le bébé face à face avec la mère. 

Cette position face à face fait que le bébé inhale une partie du co2 exhalé par la mère, le co2 provoque une augmentation des mouvements respiratoires chez les mammifères, il y aura moins de risques d’apnées se prolongeant dangereusement.
Le cododo donne un capital confiance à l’enfant indispensable à son bon développement Il y a beaucoup de peau à peau d’ou une relation exceptionelle avec la mère .

→ Le petit qui dort avec ses parents bénéfice d’une attention et d’une vigilance accrue de la part de sa mère.

On a observé qu’elle effectue une quantité importante de gestes visant a vérifier son bien être (caresses, baisers, réajustements de la couverture …) La maman dort la plupart du temps lorsqu’elle effectue ses contrôles. Son sommeil se synchronise avec celui de son nouveau né, ce qui lui donne le sentiment d’avoir mieux dormi que si elle s’était levée pour le nourrir.

→ Le bébé lui évite l’expérience terrorisante de se réveiller seul et dans le noir, de devoir différer la réponse à sa demande alors que l’organisme ne peut le tolérer.

Il ne sera peut être pas entendu dans son désespoir et perdra l’habitude de demander ce qu’il n’obtient pas. Nous savons aujourd’hui que les répercussions de ses choix sont considérables sur l’équilibre psychique qu’il deviendra .

Les avantages reconnus par les parents :

→ Se reposer … enfin

le calme des nuits sans pleurs, sans réveil, sans interruptions fatigantes. Ne plus se lever pour s’occuper du bébé la nuit est évidemment plus reposant pour tout le monde. Quand il sent la présence de sa mère et/ou de son père, le bébé ne se réveillera souvent pas complètement (en tous les cas, les manifestations bruyantes seront fortement diminuées). La mère n’a qu’à se pencher pour donner le sein, et bien souvent elle n’aura aucun souvenir de la fin de la tétée, se rendormant bien avant.
Le repos des parents et du reste de la famille (le bébé ne pleurant pratiquement jamais), est un des bénéfice le plus évident du sommeil partagé.

→ Le plaisir d’une proximité réelle

Dormir avec son bébé, c’est partager des moments d’une grande intimité. Il est possible d’observer ses mouvements quand il dort, de surveiller sa respiration, d’entendre ses moindres murmures. C’est une communication directe qui s’établit en court-circuitant notre cerveau « intelligent », et reliant directement les inconscients entre eux. La mère peut alors rassurer son enfant d’une caresse, d’un murmure, en lui prenant la main ou par sa simple présence et le souffle régulier de sa respiration.

→ La confiance en soi

le plaisir et la satisfaction ressentis par la mère favoriseront le développement de sa confiance en elle, de la bonne image qu’elle a d’elle-même, et donc sa relation avec le bébé.

→ L’allaitement facilité

les études montrent que les mères qui dorment avec leur bébé allaitent plus souvent et plus longtemps la nuit que les mères qui font dormir leur bébé à l’écart. Le sommeil partagé est également associé dans les études à une plus grande durée de l’allaitement. Certaines difficultés d’allaitement seront plus facilement résolues si la mère dort aux côtés de son bébé. Permettre au bébé de téter le plus souvent possible la nuit peut être nécessaire pour certains bébés (pour meilleur prise de poids, maman qui travaille la journée, etc)

→ Une adaptation rapide à tous les changements de la vie quotidienne

En cas de changement de lieu de vie (vacances, visite chez la famille ou des amis, voyages, déménagement, …), le bébé aura toujours votre présence comme point de repère.

→ Surveiller et rassurer son bébé

Dormir tout contre son bébé permet d’être très vite averti de tout problème le concernant. Détecter ainsi très rapidement une montée de fièvre. (combien de fois cela m’est arrivé!), ou des difficultés à respirer à cause de rhino. Et il est plus facile et moins exténuant de dormir avec son bébé malade quand cela est habituel, que de dormir avec lors de ces moments difficiles, car parents et bébé qui n’y sont pas habitués se gênent mutuellement et dorment moins bien.

Lire aussi : Cododo, que dire des « mauvaises habitudes » ?

Justine

" L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour " A.S Neill

2 Comments

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Formation pour les parents - Au bonheur d'éduquer - Parentalité Positive
    Cliquez-ici
    close-image

    Concours - 300€ à gagner ! 

    Gagnez un ergobaby et un domo ! Selection et tirage par mail ! Valeur 300€ 
    S'INSCRIRE
    close-link