Ces articles de puériculture inutiles à rayer de ma liste

En devenant maman je me suis rendu compte que la liste contenant tout le matériel de puériculture à acheter était plutôt onéreuse, pourtant les trois quarts de ces achats ne sont pas indispensables et pour certains carrément inutiles. Je vous proposerai de rayer plusieurs articles de puériculture de votre liste et d’y ajouter plusieurs alternatives à certains achats qui vous feront faire des économies.

Ces choses à rayer de votre liste

1 : le tour de lit

Il y a quelques temps déjà je publiais une étude portant sur les dangers du tour de lit. Les parents soucieux de leur progéniture ont tendance à installer un tour de lit afin de protéger la tête de leur tout-petit des barreaux en bois. Seulement l’étude révèle que le tour de lit n’est pas sans risque pour l’enfant puisqu’il comporte un risque de suffocation, une asphyxie produite par la présence d’un obstacle dans les voies respiratoires. D’ailleurs, on parle même d’un risque sous estimé puisque la relation cause à effet n’est pas toujours faite. Les accidents de ce type ont triplé et les chiffres sont assez affolants.

(Si vous en souhaitez vraiment un, utilisez des bumpster ou placez votre tour de lit à l’extérieur.)

2 : le parc

Loin d’être un incontournable comme on aimerait le faire croire aux jeunes parents, cet article de puériculture, en plus de coûter cher, est assez encombrant. Utilisez à la place un espace adapté sur une bonne couverture et laissez votre enfant en motricité libre en favorisant ainsi son éveil sans l’enfermer. La motricité libre permet à l’enfant d’acquérir naturellement et à son rythme les différentes phases du développement moteur, de gagner une réelle confiance en soi en prenant conscience de ses capacités. D’ailleurs, une nouvelle étude démontre une fois encore l’importance de la motricité libre !

Lire : La motricité libre au quotidien

3 : le trotteur (ou youpala)

A première vue, cet article semble plutôt sympathique et pourtant en plus d’être inutile, il est aussi dangereux pour l’enfant et ce pour diverses raisons. D’ailleurs de nombreuses blessures graves annuelles ont été recensées par les pays ayant interdit sa vente : 580 en Union Européenne et 5000 aux Etats-Unis. Le trotteur est interdit à la vente dans de nombreux pays, notamment au Canada depuis 2004. L’association Européenne pour la Sécurité des Enfants demande même l’interdiction de sa vente depuis plusieurs années, sans résultats.

4 : La poubelle à couches

Selon moi c’est vraiment un article i-nu-tile. Le prix de la poubelle n’est pas fou mais par contre vous rirez jaune en voyant le prix des recharges : 30€ pour 100 couches, aïe ! Ou comment faire grimper son budget couches par deux. J’aborde son aspect peu économique, mais ce qui me pique le plus c’est bien son aspect peu écologique. Les couches jetables représentent déjà une tonne de déchets, dégradables en 200 à 500 ans, et ce système rajoute en plus à chaque couche son petit sac plastique qui sera mis dans une autre poubelle. Une catastrophe pour notre chère planète Terre.

5 : Le stérilisateur

Les recommandations ont désormais changé, il est totalement inutile de stériliser vos biberons, l’achat d’un stérilisateur est donc totalement inutile ! De plus, quand les parents stérilisent un biberon ils ont tendance à commettre plusieurs erreurs rendant la stérilisation du biberon inefficace ou du moins aussi efficace que s’ils avaient utilisé un goupillon, de l’eau et du savon, ce qui est largement suffisant ; notamment laisser sécher le biberon à l’air libre, récupérer le biberon fraîchement stérilisé avec ses mains, le poser sur un meuble plus ou moins propre..

6 : Tire-lait

Inutile d’acheter un tire-lait durant votre grossesse, la plupart du temps il ne vous sera pas indispensable durant votre allaitement. Toutefois, après la naissance certaines situations peuvent rendre son utilisation plus que nécessaire. Mais vous aurez le temps de réfléchir à tout ça, de prendre les informations nécessaires après de personnes compétentes et de vous procurer le modèle le mieux adapté à votre situation.

De plus, il existe la location de tire-lait, ce qui vous permet d’en obtenir un gratuitement. Il vous suffira de demander à votre médecin ou votre sage-femme une ordonnance. Il ne restera à votre charge que l’achat du kit à usage personnel.

L’ordonnance permet le remboursement intégral des frais de location du moteur semaine après semaine, si le loueur respecte le TIPS de la Sécurité Sociale (12 €) et ne demande pas de dépassement de tarif. Ce dépassement est le cas néanmoins avec le tire-lait le plus moderne du commerce, car son achat par le loueur est un gros investissement. Avec le moteur est fourni un kit à usage personnel (biberons pour le recueil du lait, entonnoirs pour que le lait coule dans les biberons, tuyaux) que la mère achètera et dont elle sera remboursée en partie. Pour un kit double pompage, il faudra compter environ le prix de deux boites de lait industriel de base, ce que l’usage du tire-lait va permettre d’éviter d’acheter. La Leche League

Ces alternatives qui vous feront faire des économies

1 : la poussette L’écharpe de portage/porte-bébé physiologique

Dans notre société occidentale, la poussette est considérée comme THE objet de puériculture à acheter pour l’arrivée de bébé, au même titre qu’un lit à barreaux. Cet objet, au budget considérable, peut facilement être remplacé par une meilleure alternative : l’écharpe de portage, ou si nous ne sommes pas amis avec les nœuds, le porte-bébé physiologique !  Même l’écharpe la plus luxueuse vous coûtera toujours moins cher qu’une poussette trio, mais une simple écharpe, sling sera parfait et vous coûtera au maximum une centaine d’euros. On peut facilement en trouver des moins chers ou se diriger vers l’occasion. Si vous préférez les porte-bébés physiologique, l’emeibaby sera parfaitement adapté dès la naissance et vous coûtera également une centaine d’euros. Son aspect économique n’est pas son seul avantage par rapport à la poussette, son côté pratique est également un gros point positif : idéal pour les transports en commun, rapide à installer, on se faufile partout, câlins à volonté, se range facilement dans le sac à main, excellent pour la santé et le bon développement de bébé, bref que de raisons de craquer pour le portage !

2 : les couches jetables Les couches lavables

Plutôt que de grandes paroles, je vous donnerai plusieurs chiffres qui devraient vous aider à réfléchir sur l’utilité de couches lavables plutôt que jetables :

3 : les produits d’hygiène du commerce Produits d’hygiène fait maison

Chaque année de nouveaux scandales apparaissent et mettent sur le devant de la scène la composition toujours plus douteuse et dangereuse des produits vendus dans le commerce destinés à nos enfants. Même si certaines marques proposent d’excellents produits, le fait maison vous permettra de savoir exactement ce que contiennent vos produits, de réaliser de très belles économies et de l’adapter aux envies, besoins de vos enfants. Vous trouverez plusieurs livres contenant des recettes de liniment, shampooing, crème.. pour votre famille.

LA WEB FORMATION MONTESSORI

La web formation Montessori sera bientôt de retour, aux alentours de la rentrée. Les deux premières sessions ont été d'un très GRAND succès ! La formation s'adresse aux parents et aux professionnels qui souhaitent mettre en place la pédagogie Montessori en crèche ou à la maison, de 0 à 3 ans. (celle concernant les 3 à 6 ans est en cours de préparation!). Sans oublier une nouveauté qui sera... une FORMATION à la parentalité POSITIVE et des outils pour les parents! Il y aura des facilités de paiements, jusqu'à 10 fois sans frais !

You have Successfully Subscribed!

Étiquettes : , , , ,

Related Posts

by
« L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour » A.S.Neill
Previous Post Next Post
611 shares