Quelle eau choisir pour un bébé constipé ?

bébé qui boit de l'eau

Votre bébé est constipé ? Ce mal est assez courant chez les enfants. Il est généralement causé par un ralentissement du transit intestinal. Ce problème bénin se traite assez facilement. Nous vous proposons quelques conseils pour vous aider à le soulager. Comme l’hydratation est primordiale dans ce cas, découvrez quelle eau vous permettra de rendre son confort à votre bébé.

Votre bébé est constipé

La constipation est assez fréquente chez l’enfant. Mais à partir de quel moment parle-t-on de constipation ? Il peut être difficile de s’y retrouver. En effet, un nourrisson fait généralement une selle par jour, alors que chez l’enfant celle-ci augmente à trois, au moins. Cela dépend du rythme de votre enfant.

Un autre facteur qui entre en jeu est le fait qu’il soit allaité ou non. Le lait maternel étant plus digeste, il est mieux digéré et donc, l’enfant fera moins de selles. Lorsque vous constatez une réduction des selles de votre petit bout par rapport à son habitude, cela est un signe que votre bébé est constipé. Généralement, face à moins d’une selle en quatre jours, on parle de constipation. Mais elles seront aussi plus dures, voire volumineuses. Votre enfant peut également ressentir des douleurs.

Quelle eau choisir ?

Lorsque bébé est constipé, la première chose à faire est de veiller à son hydratation. Avant la diversification, votre bébé boit déjà d’importante quantité grâce au lait quel qu’il soit. Mais vous pouvez très bien lui proposer de l’eau en dehors des biberons ou des tétées. Cela ne pourra qu’aider son transit.

Bouteille d'eau pour bébé
© iStock

Vous pouvez ainsi choisir l’eau Mont-Roucous. Elle se caractérise par une minéralisation assez faible, afin de ne pas risquer d’entraîner une diarrhée. Vous avez également la possibilité de choisir la Volvic ou Evian dont le résidu sec est plus élevé que la première tout en restant assez faible.

Le résidu sec est l’indicateur permettant de connaître la minéralisation d’une eau. Vous pouvez aussi opter pour de l’Hépar, mais seulement de façon ponctuelle. Veillez à donner de faibles quantités à la fois. Soit dans le biberon, soit diluée dans votre eau habituelle. Sinon elle risque de fatiguer les reins de votre bébé.

Lutter contre la constipation, méthodes naturelles

En plus d’une bonne hydratation avec une eau adaptée, vous pouvez aider votre bébé grâce à d’autres méthodes naturelles. Par exemple, en pratiquant des massages sur le ventre de votre enfant dans le sens des aiguilles d’une montre. Vous pouvez aussi fléchir ses genoux et grâce à une légère pression faire des mouvements de rotation contre son ventre. Si votre enfant est plus grand, donnez-lui des jus de fruits et optez pour des aliments riches en fibre. Proposez une activité physique à votre enfant de façon quotidienne. Si vous préparez les biberons de lait, assurez-vous de respecter le bon dosage.

Quand consulter ?

Généralement bénigne, la constipation de votre enfant devrait se régler rapidement dès l’application de ces quelques conseils.

Si ce n’est pas le cas, ne vous lancez pas dans l’automédication. Il est alors préférable de contacter votre médecin qui saura vous conseiller et s’assurer que tout va bien. Dans les cas suivants, il est préférable de consulter assez rapidement :

  • sang dans les selles,
  • perte de poids,
  • perte du contrôle des selles,
  • douleurs au moment d’uriner,
  • absence d'appétit, fièvre ou encore nausées.

À lire aussi : Lait enrichi pour bébé : sont-ils vraiment utiles à leur équilibre alimentaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.