Une maman allaitante expulsée du bowling car son bébé est « mineure »

Marion Falla, une jeune maman et sa famille ont rejoint un groupe d’amis pour aller se détendre à Strike Bowling, dans le centre de Melbourne, le vendredi soir.

Mais leur soirée a été de courte durée. Une demi-heure plus tard, Marion qui allaitait son bébé de trois mois a été conduite vers la sortie en lui prétextant que toutes les personnes de moins de 18 ans ne sont pas autorisées à l’intérieur du bowling après 20 heures en raison de lois sur les licences d’alcool.

Toutefois, le permis d’alcool du lieu dit que les mineurs peuvent être là aussi longtemps qu’ils sont accompagnés par un tuteur.

Marion a été stupéfaite.

« Cette loi est conçue pour s’appliquer aux mineurs, pas aux bébés qui boivent du lait maternel« , a-t-elle dit.

Un membre du personnel est venu à Marion, puis le gérant du bowling.

« Il souhaitait notre départ, il nous a même remboursé notre partie. », a déclaré Mme Falla.

Elle a déclaré que le personnel faisait simplement leur travail, mais que leur politique n’est pas juste.

Il est ironique que je puisse emmener mon bébé dans le pub d’à côté et être assise là avec elle, mais que je ne puisse pas l’emmener dans un bowling.

Le site de l’Australian Breastfeeding Association’s a répondu que l’allaitement maternel est un attribut protégé et doit être reconnu comme une chose importante et culturellement normale.

Rappelant que la discrimination sur la base de l’allaitement maternel est illégal dans les domaines suivants: hébergement, clubs, éducation, emploi, biens et des services, vente, et le sport.

Source

 

Étiquettes : , ,

Related Posts

by
« L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour »A.S.Neill
Previous Post Next Post
75 shares