L’emmaillotage ! Emmailloter bébé, est-ce vraiment bénéfique ?

L’emmaillotage bébé : la technique ! Voici la technique, pas à pas : Positionner le lange en losange et replier la pointe du haut. Poser le bébé sur le lange, ses épaules au niveau de la pliure. Prendre la pointe droite du lange et la faire passer entre le bras opposé et le buste, puis la coincer sous le dos du bébé (veiller à ce que le lange ne fasse pas de pli inconfortable). Remonter la pointe inférieure du lange (en veillant à ce que le bébé puisse étendre et bouger ses jambes sans entrave) et la coincer au niveau de la poitrine du bébé. Avec la dernière pointe du lange, recouvrir le corps du bébé et coincer le tissus sous son dos pour le maintenir. On peut apparemment mettre les bras de bébé le long de son corps ou repliés pour qu’il ait les mains près de son visage. Personnellement, je n’ai testé que la première option.” Tout ceci n’est que l’expérience d’une seule famille, bien sûr. Certains parents auront vécu l’emmaillotage de façon très différente sans doute… D’ailleurs, vous, l’avez-vous testé ? Qu’en avez-vous pensé ? Racontez-nous !

Tout d’abord, qu’est-ce que l’emmaillotage ?

  • L’emmaillotage est une méthode qui consiste à envelopper bébé (un peu comme une momie) dans une couverture ou un grand morceau de tissu, lui rappelant ainsi le ventre de sa maman. Cette technique très ancienne et utilisée à travers le monde (Etats-unis, Grande-Bretagne, Australie, Afrique…) avait disparu en France depuis les années 70. C’est grace au pédiatre américain Harvey Karp connu pour les techniques qu’il a développé que l’emmaillotage a été à nouveau popularisé à travers l’Occident.

Les bienfaits de l’emmaillotage

  • Emmailloté, bébé retrouve ainsi les sensations qu’il avait dans le ventre de sa maman qui était un espace restreint. L’effet « momie » lui fera rappeler cette sensation, il sera : apaisé, rassuré, ce qui lui permettra de mieux dormir. Le tissu exerce une légère pression sur son ventre ce qui lui permet  de soulager ses coliques. L’emmaillotage permet également d’éviter le « réflexe de moro » chose très fréquente chez les nouveau-nés (c’est la sensation de tomber dans le vide, les mouvements incontrôlés de leurs bras) fini les réveils en sursaut, bébé dort beaucoup mieux.

L’emmaillotage est-ce dangereux ?

  • C’est dans les 80-90 que la technique a commencé à susciter des questions notamment des fausses idées comme : « l’emmaillotage serait mauvais pour la croissance de bébé » ou « elle aggraverait les problèmes de hanche », mais ses théories ont été balayées par des récentes études.

Une association (AIIO) a citée divers problèmes de sécurité notamment :

  • les enfants emmaillotés auraient trop chaud, un facteur associé à la mort subite du nourrisson.
  • Le risque de mort augmenterait si l’enfant emmailloté est posé face contre matelas
  • Une couverture trop serrée augmenterait les infections respiratoires et mettrait une pression trop importante sur les poumons.

Pour une sécurité optimale, les parents pratiquants (ou voulant pratiquer) l’emmaillotage devraient suivre les recommandations suivantes (oui il y a beaucoup de bon sens..) :

  • Toujours coucher le nourrisson sur le dos;
  • Choisir un lit de bébé conforme à la réglementation canadienne;
  • Ne pas placer de couvertures, de jouets, d’oreillers et de bordures de protection dans le lit de l’enfant;
  • Pour garder bébé au chaud, préférer un vêtement pour nourrisson qui ne risque pas de
  • Couvrir sa tête et dans lequel il ne peut pas rester pris. Le rapport de l’AIIO suggère des sacs de nuit (gigoteuse) comme solution de rechange aux couvertures traditionnelles.

Quand et comment sevrer bébé ?

Vous pouvez très bien utiliser l’emmaillotage durant ses premières jours jusqu’à ses premiers mois de vie. Par exemple, jusqu’à ce que bébé ait assez de force pour défaire la couverture (environ à ses 4 mois). Pour le sevrage, vous pouvez desserrer petit à petit la couverture pour qu’il s’endorme « momifié » (j’aime bien ce terme ^^) et se réveille sans couverture.

Comment s’y prendre ? L’emmaillotage bébé  : la technique !

Voici la technique, pas à pas :  

 

  1. Positionner le lange en losange et replier la pointe du haut.
  2. Poser le bébé sur le lange, ses épaules au niveau de la pliure.
  3. Prendre la pointe droite du lange et la faire passer entre le bras opposé et le buste, puis la coincer sous le dos du bébé (veiller à ce que le lange ne fasse pas de pli inconfortable).
  4. Remonter la pointe inférieure du lange (en veillant à ce que le bébé puisse étendre et bouger ses jambes sans entrave) et la coincer au niveau de la poitrine du bébé.
  5. Avec la dernière pointe du lange, recouvrir le corps du bébé et coincer le tissus sous son dos pour le maintenir.

L’emmaillotage bébé : la technique ! Voici la technique, pas à pas : Positionner le lange en losange et replier la pointe du haut. Poser le bébé sur le lange, ses épaules au niveau de la pliure. Prendre la pointe droite du lange et la faire passer entre le bras opposé et le buste, puis la coincer sous le dos du bébé (veiller à ce que le lange ne fasse pas de pli inconfortable). Remonter la pointe inférieure du lange (en veillant à ce que le bébé puisse étendre et bouger ses jambes sans entrave) et la coincer au niveau de la poitrine du bébé. Avec la dernière pointe du lange, recouvrir le corps du bébé et coincer le tissus sous son dos pour le maintenir. On peut apparemment mettre les bras de bébé le long de son corps ou repliés pour qu’il ait les mains près de son visage. Personnellement, je n’ai testé que la première option.” Tout ceci n’est que l’expérience d’une seule famille, bien sûr. Certains parents auront vécu l’emmaillotage de façon très différente sans doute… D’ailleurs, vous, l’avez-vous testé ? Qu’en avez-vous pensé ? Racontez-nous !

 

N'oubliez pas de partager l'article sur vos réseaux sociaux , Merci !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
Email
Skype
Print
Jours
Heures
Minutes
Secondes

Ne part pas si vite ! Un commentaire ?

×

Panier