J’ai testé pour vous: le PhysioCarrier de JPMBB !

J’ai testé pour vous: le PhysioCarrier de JPMBB !

Il y a quelques temps, Je Porte Mon Bébé me proposait gentiment et généreusement de tester leur PhysioCarrierEn grande amoureuse et curieuse du portage physiologique, j’ai sauté sur l’occasion pour découvrir ce préformé dont j’avais tant entendu parlé.

Je dois dire aussi que l’occasion était idéale puisque notre préformé actuel ne convenait plus à Adam, 2 ans et demi et atteignait ses dernières limites avec Hind, 1 an et demi : mal au dos, mal aux épaules, assise trop étroite, le portage devenait vraiment inconfortable, ce n’était plus possible. On a donc attendu l’arrivée du PhysioCarrier avec impatience !

> Acheter mon physio Carrier chez JPMBB

L’histoire de Je Porte Mon Bébé : JPMBB

philosophie

Je Porte Mon Bébé, c’est l’aventure incroyable de deux parents passionnés et amoureux du portage physiologique. La marque française voit le jour en 2007 où plusieurs articles répondant à tous les besoins des jeunes parents viendront composer la gamme : l’écharpe « l’originale », la basic, la petite écharpe sans noeud et le physiocarrier. Ils ont peaufiné chaque détail, comme la notice, les vidéos tutoriels pour transmettre un « savoir » aux parents ne pouvant venir aux ateliers proposés.

L’histoire à commencé à la naissance de leur premier enfant lorsqu’une personne leur avait offert en cadeau de naissance une écharpe de portage. C’est ce que le portage est toujours resté pour eux : un cadeau pour l’adulte et l’enfant, et c’est comme ça que chaque jour, ils le vivent et transmettent l’histoire JPMBB.

La philosophie de la marque est simple : transmettre le portage pour son côté pratique, mais surtout pour aider les parents à s’écouter, à écouter son enfant, faire confiance à l’enfant, se faire confiance et se ré-approprier son libre-arbitre, souvent mis à mal durant la grossesse.

On a testé pour vous !

14481803_312117845816485_3634712043631548454_o

Sa description

Le physiocarrier est un porte-bébé préformé. Petit rappel sur ce qu’est un préformé : il se veut le plus simple possible et le plus rapide à utiliser, c’est d’ailleurs pour ces deux avantages principaux qu’il se veut être très apprécié des papas. Composé d’une ceinture à clips, de bretelles type sac à dos rembourrées ou non, d’un dossier en tissu ainsi que de différentes courroies et sangles, selon les modèles. On attache la ceinture, on installe l’enfant en remontant le dossier sur son dos, puis on passe les bras dans les bretelles en ajustant les réglages.

Il est adapté à toutes les saisons grâce à sa poche qui s’ouvre et laisse place à une aération en filet, idéale pour l’été. Utilisable dès la naissance grâce à son pack booster devant et sur la hanche, puis vers 6 mois au dos jusqu’à 20 kilos (soit 3/4ans). Il possède des bretelles et une ceinture rembourrées ultra confortables et réglables pour s’adapter à toutes les morphologies.

Ses avantages

  • Son confort : je pense que c’est l’un des préformés le plus confortable que j’ai testé ! Son rembourrage généreux et léger présent dans les bretelles et la ceinture rend le portage vraiment très agréable, même avec un bambin.
  • Ses bretelles qui se croisent : GROS avantage chez les préformés, pourtant tous ne le permettent pas, je trouve que les bretelles croisées apportent un réel confort en plus.
  • Son côté « toddler plus size » : en l’utilisant avec un grand bébé de plus d’un an, comme ma 17 mois, on se rend compte pourquoi le physiocarrier est facilement utilisable jusqu’à 3/4 ans. Le tablier est vraiment grand, j’ai même dû le rétrécir pour l’adapter à ma fille ; son assise profonde permet au bambin de garder une position physiologique, c’est-à-dire genoux plus hauts que les fesses, une position confortable qui permet de l’utiliser encore un peu plus longtemps avec un bambin. Vous pouvez ajouter des extensions dessus même si passé un certain poids, il sera tout de même plus agréable pour porteur et porté de se diriger vers un modèle Toddler voire Preschool.
  • Son miroir : un petit plus bien pratique qui permet de voir son enfant porté au dos : vérifier sa position, si le chapeau est toujours bien en place…
  • Son côté compact : il faut se le dire, c’est un très gros point positif ! Facilement enroulable, hop on le glisse dans le sac, super pratique pour emporter partout.
  • Ses réglages : en entendant plusieurs retours, je m’attendais à avoir du mal aux niveaux des réglages et… absolument pas ! Je suis très loin d’être une « pro » mais ça a été très simple et tout aussi rapide qu’avec un autre préformé.

Ses inconvénients

  • Des bretelles un peu trop imposantes, pas forcement adaptées aux petits gabarits

Pour conclure

15052162_1992203891017325_706650797_oLe physiocarrier a été un véritable coup de coeur pour moi, et comme je le disais, je pense que c’est l’un des préformés les plus confortables que j’ai pu tester. Je trouvais au départ ses bretelles assez imposantes mais c’est grâce à ce généreux rembourrage que le portage est aussi confortable, ce qui a souvent tendance à manquer. Je pense investir dans le pack booster pour mon petit poids et ainsi tester le PC avec une boule de bébé, car j’en suis très curieuse.

Il a été également un gros coup de coeur pour Monsieur, qui porte beaucoup aussi, surtout depuis ma grossesse. D’ailleurs c’est simple : il ne le quitte plus ! Plusieurs fois il m’a dit être étonné de son confort ; effectivement, ça le change de notre premier préformé qui lui broyait les épaules et lui faisait mal au dos. Car même avec notre aîné de 31 mois (2 ans et demi), il ne ressentait aucune tension avec le PhysioCarrier et le portage reste ainsi un plaisir.

Pour la petite anecdote qui nous a fait sourire, dès que l’on sort le PhysioCarrier, les enfants se jettent sur leur papa en criant « porté, porté ! » Je pense que l’on peut dire que c’est un coup de coeur général ! ;)

15052008_1992203437684037_1256759313_o 14976278_1992203991017315_298606420_o

Related Posts

by
« L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour »A.S.Neill
Previous Post Next Post
3 shares
Inline
Nous rejoindre sur FacebookTwitter @oummimaterne
Inline
Nous rejoindre sur FacebookTwitter @oummimaterne