Cette nuit où l’Assemblée nationale a voté en faveur des droits des enfants

Cette nuit où l’Assemblée nationale a voté en faveur des droits des enfants

Cette nuit où l’Assemblée nationale a voté en faveur des droits des enfants

Ce matin je me suis réveillée avec le sourire aux lèvres, non pas parce qu’il faisait beau en Bretagne mais parce que la France a fait un pas immense en matière de non-violence éducative.

En effet, cette nuit l’Assemblée nationale a adopté l’amendement 1257 portant sur l’interdiction des violences éducatives et ajouté à l’article 66 de la loi Égalité et Citoyenneté. Le Code civil est ainsi modifié :

A l’article 371-1 du code civil, après les mots : «pour assurer son éducation et permettre son développement, dans le respect dû à sa personne», sont ajoutés les mots « qui exclut tout traitement cruel, dégradant ou humiliant, y compris tout recours aux punitions corporelles »

Pour visionner ce grand moment

ob_832a29_capture-d-e-cran-2016-07-02-a-07

A partir de 3h08 : http://www.assemblee-nationale.tv/video.4127079_5776c2ef56433.3eme-seance–egalite-et-citoyennete-suite-1-juillet-2016

violence éducative ordinaire

Justine

" L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour " A.S Neill

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.