formation montessori

La noyade sèche : phénomène rare et peu connu - Oummi Materne - Le guide pour une vie de famille positive
Connect with us

Actualité

La noyade sèche : phénomène rare et peu connu

Published

on

L’été est là et nous sommes tous mis en garde et vigilants face aux piscines et baignades afin que nos enfants ne se noient pas. Il y a un autre danger assez méconnu. Il reste assez rare, mais peut tout de même arriver. Il s’agit de la noyade sèche.

Mais qu’est ce que c’est ?

Il s’agit d’un accident réel et potentiellement mortel. Cela concerne principalement les enfants et les tout petits (à cause de leur petite masse corporelle) et peut survenir jusqu’à 72h après une baignade.

Sur le plan scientifique, la noyade sèche correspond à une insuffisance respiratoire due à une immersion dans un milieu liquide.

En clair : si un enfant boit la tasse par accident, le liquide peut alors descendre le long des bronches puis arriver au niveau des poumons. Ces derniers vont alors réagir à la présence d’eau en créant encore plus de liquide. Dès lors, la victime sera en proie à une asphyxie souvent mortelle.

Attention cependant. Boire la tasse arrive fréquemment et ne conduit pas toujours à une noyade à sec, fort heureusement. En toussant un peu, on arrive en général à expulser l’eau. Les noyades sèches peuvent ainsi plutôt intervenir suite à une noyade évitée, à laquelle personne n’a fait attention. En effet, une situation de noyade peut passer inaperçue : le premier réflexe en cas de noyade, c’est de fermer la bouche. La victime ne va pas donc pas forcément crier, ni expulser l’eau avalée. Par ailleurs, le baigneur va souvent allonger les bras pour se maintenir à la surface et pas toujours gesticuler. Des signes donc discrets si on n’est pas attentifs.

Comment l’identifier ?

Les symptômes sont les suivants :

  • Toux
  • fatigue extrême
  • teint grisâtre
  • irritabilité
  • vomissements
  • grande difficulté à respirer

Que faire ?

La meilleure solution reste la prévention et l’attention!

Ne jamais laisser un enfant seul ou sans surveillance même 30 secondes.

Si votre enfant s’est baigné et présente ces symptômes, il faut l’emmener aux urgences le plus rapidement possible.

 Source du visuel

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LES + VUES

Formation pour les parents - Au bonheur d'éduquer - Parentalité Positive
Cliquez-ici
close-image

Concours - 300€ à gagner ! 

Gagnez un ergobaby et un domo ! Selection et tirage par mail ! Valeur 300€ 
S'INSCRIRE
close-link