L’origine de la fausse couche enfin identifiée !

L'origine de la fausse couche enfin identifiée !

Chaque année en France, 1 femme sur 100 souffre de fausses couches à répétition, une épreuve terrible qui a poussé les scientifiques britanniques de l'université de Warwick à étudier l'origine de ces fausses couches. Leurs travaux publiés en décembre 2015 dans la revue "Stem Cells" ont démontrés que ces interruptions répétées de grossesse sont liées au manque de cellules-souches dans la paroi utérine.

« Nous avons découvert que la muqueuse utérine chez les patientes souffrants de fausses couches récurrentes était déjà défectueuse avant la grossesse », a expliqué Jan Brosen, professeur d’obstétrique.

L'équipe de chercheurs a étudié 183 tissus de muqueuses prélevés sur des femmes ayant déjà connu plusieurs fausses couches. Ces échantillons de cellules ont ensuite été étudier en laboratoire. Les résultats ont révélé un manque de cellules souches chez ces patientes, et serait mis en lien avec un vieillissement accéléré des tissus de la paroi utérine.

Mais les chercheurs se veulent confiants quant à l'amélioration de la muqueuse utérine. Les scientifiques estiment que ces anomalies pourront être corrigées avant qu'une patiente ne tente de tomber une nouvelle fois enceinte.

Siobhan Quenby, co-auteure de l'étude, a déclaré que de nouvelles recherches visant à améliorer la muqueuse utérine en augmentant les cellules souches seront pilotées au printemps 2016.

« Notre objectif sera double. Tout d’abord, nous souhaitons améliorer les dépistages pour les femmes qui seraient susceptibles de faire des fausses couches à répétition grâce à de nouveaux tests de l’endomètre. Deuxièmement, il y a un certain nombre de médicaments et d’interventions qui ont le potentiel d’augmenter le nombre de cellules-souches dans la muqueuse de l’utérus », a-t-elle conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.