Les poux sont de retour !

Le 3 septembre a été la première rentrée scolaire de mes deux aînés, Adam et Hind. Tout s’est merveilleux et étrangement bien passé, mais je n’arrête pas de vérifier une chose depuis.. Vous devinez ? Leur tête afin de déceler une éventuelle invasion de poux. D’ailleurs, rien que d’en parler ça me gratte déjà.

Etant petite, ma maman a énormément galéré avec moi, j’étais ce qu’on appelle « une tête à poux ». Bon ok, je précise tout de suite qu’ils aiment les cheveux propres et secs, car ils s’y accrochent plus facilement. J’ai même eu le droit d’avoir les cheveux très courts pour fêter ça.

Hier soir, lors de la réunion parents/maîtresse en maternelle, elle nous annonce qu’un mot sera bientôt mis dans les carnets, car elle a remarqué plusieurs enfants se grattent la tête!

Oh, non pas ça !!

Hors de question de vivre la même chose et qu’en plus, toute la famille soit envahie. Je me suis donc renseignée et je vous ai déniché plusieurs solutions naturelles anti-poux !

1 : Huile essentielle de lavande

Si vous l’ignoriez encore, l’huile essentielle de lavande vraie, la plus fine et la plus douce des lavandes est un allié de choc contre les poux! Vous pourrez l’utiliser sur votre enfant à partir de 3 ans. L’huile essentielle de lavande aspic semble être plus efficace, mais ne peut être utilisée avant 6 ans.

Vous pouvez la diluer avec de l’huile végétale d’amande douce et l’appliquer derrière les oreilles, sur la nuque et à la racine des cheveux de votre enfant. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes dans le shampoing familial. Vous pouvez également ajouter de l’hydrolat de lavande dans votre fer à repasser, l’odeur éloignera les poux.

Vous pouvez aussi faire vous-même un spray répulsif :

  • 250 ml d’eau
  • 20 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale
  • 5 gouttes d’huile essentielle de citron
  • Pulvérisez la lotion sur les cheveux 2 fois par semaine.

2 : Huile de coco

Chez nous, on ne jure que par l’huile de coco. On l’utilise autant en externe qu’en interne bref, on ne fait plus sans. Dans notre lutte contre les poux, l’huile de coco se révèle être un véritable allié. Grâce à sa texture très fine, elle pénètre dans les opercules respiratoires du pou, ce qui les tue.

Vous pouvez l’huile de coco en masque, en laissant poser environ 30 minutes à 1 h puis se rince à l’aide d’un shampooing (ou 2 si besoin).

3 : Huile de neem

L’huile de neem aussi appelée huile de margousier, est un super insecticide naturel. Elle s’avère redoutable contre les poux et les lentes grâce à sa teneur en azadirachtine. Elle a de plus l’avantage de calmer les démangeaisons. L’huile de neem a tout de même un inconvénient, une forte odeur qui peut être désagréable. Il est conseillé de la mélanger avec de l’huile de coco. Elle peut être utilisée sur de jeunes enfants sans problème.

Vous pouvez l’appliquer directement sur tous les cheveux, en massage. Vous pouvez également ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de neem dans votre shampooing familial. Dernière petite astuce, utiliser la poudre de neem en guise de shampooing en ajoutant simplement un peu d’eau chaude. On laisse la pâte reposer 30 minutes puis on rince.

4 : Huile essentielle d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree) devrait être dans toutes les maisons, car elle est extra pour tout un tas de choses. De plus, elle est aussi très efficace contre les poux, car elle est un insecticide naturel. Elle est antivirale, antibactérienne, antifongique, antiseptique et elle possède des bactéries naturelles qui tuent les poux et les lentes. Tea tree permet également d’apaiser les démangeaisons et le cuir chevelu irrité.

Vous pouvez en mettre quelques gouttes dans votre shampoing familial. Vous pouvez aussi mélanger quelques gouttes d’HE avec trois cuillères à soupe d’huile de coco ou d’huile d’olive, laissez poser ce masque entre 30 à 60 minutes puis rincer à l’eau tiède.

5 : Bicarbonate de soude

Encore une fois, le bicarbonate va pouvoir vous sauver ! Il permet de faire fuir les poux, mais surtout de décoller de façon très efficace les lentes des racines. Ce qui empêche à de nouvelles lentes de planter leur tente sur la tête de votre enfant.

Il suffit de saupoudrer le bicarbonate sur le cuir chevelu en veillant bien à ce que votre enfant ait les yeux fermés. Répartissez bien et massez toute la tête pendant plusieurs minutes avant de rincer.

Quelques gestes simples à connaitre pour éviter une potentielle invasion

  • Attachez les cheveux de votre enfant. Petite astuce, vous pouvez aussi mettre l’élastique de votre enfant au congélateur !
  • Surveillez régulièrement la tête de votre enfant
  • Lavez le linge à 60 degrés (couvertures, doudou, draps, vêtements..)
  • Apprenez à votre enfant à ne pas partager son bonnet ou ses vêtements
  • Passez le peigne anti-poux en prévention

Et vous, c’est quoi vos petites astuces ou vos gestes préventifs ?

N'oubliez pas de partager l'article sur vos réseaux sociaux , Merci !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
WhatsApp
Email
Skype
Print
Jours
Heures
Minutes
Secondes

Ne part pas si vite ! Un commentaire ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN SAVOIR PLUS SUR LE PROGRAMME MONTESSORI 0/3 ANS
close-link
Au bonheur d'éduquer - Une formation pour vous aidez à devenir plus zen et bienveillant(e) avec vos enfants 
Cliquez-ici pour découvrir le programme 
close-image
×

Panier