Connect with us

Actualité

L’allaitement aux Etats-unis : les statistiques montent en flèches !

Published

on

L’allaitement aux Etats-unis : les statistiques montent en flèches !

Récemment, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont publié un rapport très encourageant indiquant une hausse significative de l’allaitement maternel aux Etats-Unis.

Même si ces statistiques ne concernent pas notre pays, cela reste une excellente nouvelle pour les bébés et les mamans. D’innombrables études ont démontré d’énormes avantages pour la santé qu’induit l’allaitement maternel. Alors que les mères bénéficient d’une diminution du risque de dépression post-partum et certains types de cancer, les bébés peuvent recevoir un coup de pouce au niveau du QI, une baisse des taux d’infection, et de nombreux autres avantages qui peuvent durer toute une vie.

Au total, le pourcentage de nouvelles mères qui allaitent est passé de 54,1% en 1986-1988 à 74,2% en 2008-2010, une hausse d’environ 20% en 2 ans.

Mais les taux d’initiation ne sont pas également répartis entre tousLe rapport trie les mères par situation géographique, niveau d’éducation, âge, culture, et d’autres facteurs montrant des différences significatives en fonction de la démographie. Vous pouvez lire le rapport complet ici . Pour celles ne comprenant pas l’anglais, manquant de temps ou ayant tout simplement la flemme, je vous propose de lire les 5 points les plus importants que nous avons tiré de ce rapport.

campagne allaitement Montréal Campagne de promotion sur l’allaitement maternel – Montréal

1- L’âge dans les statistiques

Commençons par quelques nouvelles prometteuses pour les bébés nés de jeunes mamans : si l’ on regarde les taux d’allaitement par rapport à l’âge de la mère, la plus forte augmentation a de loin été observée chez les mères qui étaient âgés de moins de 20 ans lorsque leurs bébés sont nés. Le taux de ce groupe démographique est passé de 28,4% en 1986-1988 à 65,5% en 2008-2010 – un saut impressionnant. Le groupe d’âge de l’adolescence a même battu celui de 20-24 ans démographique par une mince marge. Félicitations les jeunes mamans !

Les mères du groupe d’âge 30 à 44 ans avaient le plus haut niveau d’initiation à l’allaitement, passant de 68,6% à 82,9%.

Cette victoire n’est pas vraiment surprenante puisque les mères plus âgées sont souvent plus sûres d’elles, avec un emploi flexible au moment de la naissance de leur enfant, sont souvent plus stables financièrement et ont un meilleur accès au soutien. Des facteurs qui contribuent à l’amélioration des taux d’allaitement.

2- L’allaitement maternel et le niveau d’étude

Les bébés nés de femmes titulaires d’un baccalauréat ou plus continuent d’être les plus susceptibles de recevoir du lait maternel. En 1986, 78,4% des mères avec ce niveau d’enseignement allaitaient. En 2008, ce nombre est passé à un taux très impressionnant de 90,8%.

Mais avant que nous ne fassions trop d’hypothèses basées sur les études, voici une parenthèse :

Les femmes sans diplôme d’études secondaires en 2008-2010 étaient plus susceptibles d’allaiter (64,9%) que celles dont le niveau de scolarité était un diplôme d’études secondaires ou plus (63,4%).

En d’autres termes, dans ce cas, le facteur du minimum d’études a donné lieu à plus d’allaitement maternel.

La marge est petite entre les deux groupes – seulement 1,5% – mais elle est statistiquement significative ; les mamans avec un diplôme d’études secondaires dans les années 80 étaient de 15,6% plus susceptibles d’allaiter que celles sans. Il semblerait que les statistiques ont tourné, très légèrement.

3- L’impact de nos choix alimentaires

Les facteurs géographiques de localisation ont un impact quant à la façon dont nous alimentons nos bébés.

Chaque zone est unique dans son niveau de compréhension de la nutrition infantile, les services offerts aux nouveaux parents, et l’acceptation globale. Comment les gens perçoivent l’allaitement en public ? Combien d’argent a été placé dans les campagnes pour soutenir l’allaitement maternel ? Quel est le climat économique pour les familles ? Tous ces facteurs jouent un rôle important.

Les femmes qui vivent dans le Sud sont les moins susceptibles d’allaiter . En fait, seulement 69,3% le font, ce qui représente environ 5% en dessous de la moyenne nationale.

En revanche, les mamans sur la côte Ouest sont les plus susceptibles de mettre bébé au sein , et arrivent à 83,1%, près de 9% au-dessus de la moyenne nationale.

Pris en sandwich entre les deux  de trouvent les mères dans le Nord, qui initient l’allaitement à 73,9% du temps, et ceux dans le Midwest, où ce chiffre atteint 69,8%.

4- Quand la culture joue encore un rôle

Alors que les femmes afro-américaines continuent d’avoir les statistiques les plus basses concernant l’allaitement maternel dans le pays, ce groupe démographique a montré la plus grande augmentation globale de initiation à l’allaitement au cours des dernières années. De 1986 à 1988, les mères afro-américaines allaitaient seulement à 22,3% du temps. De 2008 à 2010, ce chiffre est passé à 56,4%, une augmentation incroyable de 34,1% .

Les mères qui tombent dans la catégorie blanche non-hispanique ou latine allaitent actuellement à 77,4% du temps (contre 59,1%) et les femmes hispaniques ou latines font à un taux de 70,4% (contre 55,6%).

5- Un allaitement qui dure plus longtemps

Enfin, une nouvelle très positive concernant la durée de l’allaitement. En 1986 à 1988, seulement 34,6% des mères ont allaité au-delà de trois mois. Aujourd’hui, ce chiffre est passé à 49,9%.

Ce nombre pourrait monter probablement plus avec un congé parental plus long, un accès plus facile à des groupes de soutien, de meilleures lois et règlementations  pour les mères qui travaillent, et plus d’éducation sur l’importance d’une bonne nutrition infantile.

" L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour " A.S Neill

Continue Reading
Advertisement
2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

LES + VUES

Formation pour les parents - Au bonheur d'éduquer - Parentalité Positive
Cliquez-ici
close-image

Concours - 300€ à gagner ! 

Gagnez un ergobaby et un domo ! Selection et tirage par mail ! Valeur 300€ 
S'INSCRIRE
close-link