Couches écologiques, j’ai ENFIN trouvé le Graal !

Couches écologiques, j’ai ENFIN trouvé le Graal !

Avec trois enfants, la question des couches a toujours été une prise de tête incroyable. J’étais partagée entre mon désir de couches lavables pour leur côté écologique et les couches jetables pour leur côté pratique. Ma conscience m’a poussée dans un premier temps à tester les couches lavables, mais échec total. J’ai testé plusieurs marques et à chaque fois mes enfants étaient rapidement mouillés. J’ai pensé à renouveler l’expérience avant l’arrivée de Rayan, mais au vu de ses intestins malades ce n’était plus envisageable.

Je ne vais pas vous mentir, je me suis dit que finalement les couches jetables étaient peut-être plus pratiques, mais elles devraient être écologiques. C’est sûr, ce sont des déchets en plus, mais si on peut limiter la casse pour notre chère Planète alors allons-y !

Mais quelle marque choisir ? Encore une fois, j’ai testé plusieurs marques et à chaque fois même constat: fuites! Parfois j’avais même de drôles de surprises le matin en allant chercher Rayan dans son lit… La couche s’était totalement désagrégée dans son lit. La catastrophe.

Je pourrais citer ces marques, mais ce qui ne convient pas à mes enfants peut très bien convenir à d’autres enfants. Une chose est sûre, si je ne suis pas convaincue d’un produit, vous ne le trouverez pas sur le blog. Je préfère partager mes expériences positives avec vous.

Mais depuis un mois, miracle ! J’ai trouvé le Graal!

Désespérée, mais pas résignée, j’ai eu l’occasion de découvrir la marque Tidoo grâce à l’agence Kidiwiz. Je ne connaissais absolument pas, mais étant très curieuse je me suis dit : « Pourquoi pas?! » Cette fois-ci sera peut-être la bonne qui sait?

J’ai opté pour la gamme « Up! Pants » les culottes d’apprentissages écologiques. Rayan est encore loin de la continence, mais la façon culotte à enfiler est tellement plus pratique et simple. Ça évite que les changes tournent en match de catch.

Je me suis lancée dans un test des couches sur 1 mois, et je vous dis tout ! 

Tidoo est une marque française d’hygiène pour bébé avec un solide et sincère engagement écologique et éthique. Les couches sont hypoallergéniques et testées dermatologiquement. Elles sont composées à 60% de matière naturelle dans le matelas absorbant composé de cellulose TCF (sans chlore) certifiée FSC® (gestion forestière responsable) : en plus d’être également certifiées Nordic Ecolabel (SWAN), la garantie d’un impact environnemental limité.

Ces couches contiennent 0% de lotions, ni aucune substance décriée récemment : hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), tributylzinn (TBT), petrolatum, parabène; paraffine liquide, phénoxyéthanol, conservateurs, chlore, lotion, parfum, encre (métaux lourds).

Le développement durable est au cœur de la démarche de Tidoo. Le made in France, d’abord, garantit à ses clients des produits durables et qui ont fait l’objet de nombreux contrôles de qualité et respectent les normes sociales et environnementales françaises.

Je trouve la marque transparente, ce qui est très rassurant !

Sur les trois paquets que j’avais, elles avaient toutes ce même design : une princesse et un dragon, ce que je trouve très mignon et tous les enfants s’y retrouvent. Dès qu’on ouvre le paquet, nos narines ne se font pas agresser par une forte odeur chimique. J’ai déjà testé des couches qui avaient cette odeur-là et ben ça rassure pas vraiment… Elles ne sentent rien du tout. Je les trouve plutôt épaisses, pas ultra-fines comme certaines, ce qui pour moi est prometteur d’une nuit sans fuites. J’imagine que ça doit être douillet ? Rayan ne me l’a pas confirmé malheureusement. Elles sont douces au toucher, le scratch est souple – ce qui évite d’irriter un peu l’enfant.

Mon retour après un mois de test : le miracle tant attendu !

Aucune fuite ! Oui, aucune, vous avez bien entendu. Je n’y croyais plus. Se réveiller mouillé, je ne pense pas que ça soit très agréable, alors là j’étais vraiment heureuse pour mon mini-dinosaure. Aucune rougeur également et pourtant Rayan supporte peu de marques et part vite en érythème. Le côté de la couche se déchire facilement, ce qui est pratique pour la retirer.

Je trouve ça dommage qu’on ne puisse pas les trouver en grande surface, ce qui est pratique quand on va faire quelques courses. On les trouve facilement sur Internet et même dans des ventes privées, ce qui devrait sécher mes larmes.

En tout cas une chose est sûre, j’ai trouvé le Graal ! Hors de question de bouger de marque, on s’y retrouve parfaitement alors YES, victoire !

Si vous hésitez à vous lancer dans l’achat d’un paquet ou même d’un stock, Tidoo propose de vous envoyer des échantillons, toutes les gammes sont disponibles. Par contre, les frais d’envoi sont à votre charge. Lien ici

FORMATION MONTESSORI EN LIGNE POUR LES PARENTS 

ATELIER + PROGRAMME DE FORMATION 0/3 ANS

UNE FORMATION UNIQUE EN FRANCE - ACTIVEZ LE POTENTIEL DE VOTRE ENFANT EN INTÉGRANT LA WEB FORMATION MONTESSORI
JE M'INSCRIS 

Justine

" L'espoir qui reste à l'humanité, c'est qu'un jour les parents puissent vraiment agir dans l'intérêt des enfants, qu'ils deviennent assez conscients pour être du côté de l'enfant et pour l'aider à se développer dans la liberté, l'intelligence et l'amour " A.S Neill

Cet article a 2 commentaires

  1. Merci pour ce test grandeur nature Justine.
    Nous avons également testé les couches lavables et la capacité d’absorption est systématiquement moindre.
    Au final nous sommes restés sur les classiques Pampers mais il est vrai que le matin c’est souvent très voire trop chargé… Du coup je suis motivée par ta découverte 😉
    Je vais tester Tidoo et publierai un retour ici !
    a+

  2. Bonjour,
    Avec mon fils, je suis au couche lavable classique (carré en coton). D’une part, c’est une organisation : j’ai une trentaine de carré, je fais 2 lessives par semaine, il faut les repasser et les plier. une fois ancré dans le quotidien, ça va.
    Niveau pratique: pour la nuit c’est trop d’efforts, donc je mets une couche jetable (écologique) à mon fils, il y a moins de fuites qu’avec la lavable, mais ça fuit quand même de temps en temps !
    Quand on sort: pour les petits déplacements, on garde la lavable et on prévoit un change, et pour les longs déplacements, couche jetable.

    À 7 mois, les pipi sont devenus plus important et les couches mouillent rapidement les vêtements (ce qui est un peu agaçant). notre fils tenait assez assis et on arrivait à repérer les moments où il faisait pipi et caca. Donc on l’a mis sur le pot (avec toute une technique d’accompagnement 😁) . Le résultat est pas mal parce qu’à 8 mois et demi, il peut ne salir qu’une seule couche lavable par jour et en moyenne 2 à 3 par jour (comparé à 6 ou 7). Le fait que la couche lavable risque de mouillé les vêtements de mon fils est un très motivant pour penser à le mettre sur le pot !! 😂 Il n’est pas capable de nous dire quand il a envie, sinon on ne le comprend pas, mais en le mettant sur le pot après la sieste, après la tétée, après un long déplacement, on arrive à diminuer drastiquement le nombre de couches. On remarque que maintenant le pot est devenu pour lui le lien pipi/caca, car à peine assis il pousse pour faire pipi. On sait maintenant que ça n’est pas la peine d’attendre plus de 5 minutes sur le pot,s’il n’y a pas un pipi tout de suite, alors il n’en a pas envie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FORMATION MONTESSORI EN LIGNE POUR LES PARENTS 

ATELIER + PROGRAMME DE FORMATION 0/3 ANS

UNE FORMATION UNIQUE EN FRANCE - ACTIVEZ LE POTENTIEL DE VOTRE ENFANT EN INTÉGRANT LA WEB FORMATION MONTESSORI
JE M'INSCRIS 
close-link
×

Panier