Chargement...
  • Maternage

    L’hygiène naturelle infantile (HNI) en pratique

    L’hygiène naturelle infantile (HNI) en pratique

    La méthode de l’HNI (ou Elimination Communication (EC) – en anglais) est très peu répandu chez nous et pourtant cette méthode a été utilisée pendant des siècles par des centaines de peuples et se pratiquent encore couramment dans certains endroits du globe.

    HNI hygiène infantile naturelle

     

    Bébé sait et maman en est consciente (papa aussi !)

    La communication est la clé de la réussite de cette méthode. Apprendre à reconnaître les signes que vous envoie votre tout petit afin de l’aider et de l’accompagner avec cette méthode naturelle.

    Malgré ce qu’on nous dit notre bébé est comme un bébé animal, il sait reconnaître le moment ou il a besoin d’éliminer ; ils sont plus intelligents qu’on ne le pense. Ils sont très attentifs à cet apprentissage et ils feront là où les autres font et là où on les amènent si ils n’ont pas eu l’habitude de porter des couches au préalable.

    Quand débuter ?

    Il est possible de débuter dès les premiers jours de vie ! Pourquoi attendre ?

    Comme pour observer les premiers signes d’éveil pour la faim, vous devez vous entraîner à observer les signes qui signifient qu’il va éliminer. Il est cependant, tout à fait possible de commencer à 6 mois ou plus tard. On considère qu’on fait de l’HNI jusqu’à 18 mois, car après cela devient de l’apprentissage du pot. (Mettre bébé sur le pot à 6 mois est tout à fait réalisable.)

    Vous devez arriver à trouver le bon timing dans les premiers jours. Lorsque vous vous apercevez que c’est le moment vous pouvez même y associer un geste spécifique ou un son (exemple : « pssss »). Ensuite vous pouvez utiliser un pot basique, les toilettes avec un ajusteur, l’évier, une bassine ou tout autre contenant que vous jugez approprié ou encore facile d’utilisation. Bébé apprendra également à reconnaître que la position dans laquelle vous le mettez signifie qu’il est temps de faire !

    Comment débuter ?

    Dans les premiers temps, gardez bébé allongés sur vous avec un linge entre lui et vous et observez-le. Lorsque vous sentez que le linge devient chaud regardez les mimiques de votre bébé.
    N’hésitez pas non plus au début à tenir un journal avec l’heure des repas et les temps d’élimination. Vous devriez pouvoir rapidement assimiler son rythme.

    Une fois le rythme assimilé vous pourrez lui proposer d’éliminer. Associez le son et la position afin d’indiquer à votre bébé qu’il est temps d’éliminer.

    Pour la position, le plus physiologique est de soutenir bébé sous les genoux afin que ces derniers soient plus haut que ses hanches (tout comme les adultes devraient avoir un marche pieds pour éliminer afin de remonter les genoux…). C’est comme si vous étiez en position acroupie.

    Rester propre avec l’hygiène naturelle infantile

    Non, votre bébé ne sera pas recouvert de caca et ne se fera pas pipi dessus. Même si au départ vous pouvez louper quelques signaux, une fois bien en place, il n’y a aucune raison que cela arrive.

    À l’extérieur votre bébé fera tout simplement dans l’herbe ! C’est naturel ne l’oublions pas.
    Si vraiment vous êtes dans un endroit où vous ne pouvez pas laisser bébé éliminer alors vous pouvez lui mettre une couche, il comprendra que de temps en temps la couche est tout à fait possible.

    Des vêtements appropriés

    Bien que vous pouvez habiller bébé comme vous le souhaitez, il y a les pantalons chinois qui sont très pratiques ! Une ouverture à l’entrejambe facilite la manœuvre d’élimination et ne vous fait pas perdre de temps si bébé a une envie pressante. Dois-je mentionner les jupes pour les filles ? Si pratique !

    Le must du confort

    Quoi de plus confortable que d’avoir les fesses à l’air ? Certainement pas une couche en plastique dans laquelle il se sentira mal à l’aise car humide ou assis sur son caca (on a tous vécu le caca qui est remonté dans le dos n’est-ce pas ?).

    Bien que les couches en coton soient plus confortables, bébé se montrera moins grognons et plus à l’aise les fesses à l’air. Rien ne le gênera à l’entrejambe et il sera libre de ses mouvements. Quel bonheur !

    Aucun stress

    Débutez à votre rythme (l’été reste l’idéal), suivez l’évolution de votre bébé, tissez des liens forts avec lui et bien sûr… n’hésitez pas à lui mettre une couche si nécessaire, personne ne vous blâmera.

    C’est une toute nouvelle forme de communication qui s’installe entre vous et votre bébé.

    Lien:

    Qu’est-ce que l’hygiène naturelle infantile (HNI) ?

    *N’hésitez pas à nous envoyer vos témoignages concernant la mise en pratique de l’HNI : [email protected]

    Papa d’amour à 3 enfants ( 4a – 3a et 1a.) Je suis de Bretagne dans le Morbihan
    ×
    Papa d’amour à 3 enfants ( 4a – 3a et 1a.) Je suis de Bretagne dans le Morbihan
  • Encore un peu de lecture

    5 Comments

  • Reply FERNEY Sandrine 27 août 2018 at 8 h 09 min

    Bonjour et pour la nuit on fait comment ? je pensé mettre une peau de mouton pour étanche fier le matelas la journée aussi qu en pensez vous ? Mais du coup quel vêtements adaptés la nuit ?y a t’il des associations sur Poitiers (86)?
    Merci

    • Reply Yengo Stein Alexia 28 septembre 2018 at 19 h 09 min

      Bonjour Sandrine !
      Il y a naître et grandir 86 qui englobe le maternage dont l’HNI, l’allaitement, le portage…

      Au plaisir de t’y croiser,

      Alexia 😉

  • Reply Qu’est-ce que l’hygiène naturelle infantile (HNI) ? - Oummi Materne - Le blog d'une famille positive 9 octobre 2018 at 10 h 30 min

    […] qu’est-ce que l’HNI? L’hygiène naturelle infantile (HNI) trouve sa source en Inde, en Afrique et en Amérique du sud. Appelée outre-Atlantique élimination communication (ou […]

  • Reply Si c’était à refaire… l’anti-liste de naissance [#Minimalisme] – Bébé Bleuet's Blog 20 novembre 2018 at 13 h 01 min

    […] à nouveau, surtout que depuis notre rapport au jetable en général a évolué. Ou carrément l’hygiène naturelle infantile mais il faut beaucoup de disponibilité, et je ne crois pas que la crèche […]

  • Reply DIAS Andreia 30 novembre 2018 at 12 h 50 min

    Bonjour,
    Je viens de découvrir l’HNI et c’est un sujet qui m’intèresse beaucoup. J’ai une petite fille de 29mois, et j’avous l’education du pot et toujours un petit problème chez nous… pas regulier, et surtout elle ne prévient pas du tout.
    Je suis enceinte d’une deuxieme et pour cette fois ci j’aimerai bien essayer l’HNI.
    Par contre je me pose une question: est ce une façon hygienique et sure surtout pour les petites filles? Je demande ça car on sait bien que nos petits a partir d’un certain age s’assoient partout, par terre, au sol, etc.. ma fille a eu pas mal d’infection urinaires, parfois juste pour le faite de prendre son bain dans une autre baignoire par exemple… la couche a toujours ete pour moi une protection rassurante contre la saleté extérieure. Juste avec ses vetements disons “ouverts a l’air libre” peut on etre sur de garder le minimum d’hygiene?

    Merci pour cette introduction a cette mèthode bien peu connue.

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.