L’enfant et l’ennui : Et si cela lui était bénéfique ?

Pourquoi vouloir bannir l’ennui ?

L’enfant et l’ennui : Et si cela lui était bénéfique ?

Votre enfant semble s’ennuyer… Il regarde par la fenêtre les pluie tomber, le regard perdu ? Vous ne savez plus comment occuper votre enfant ? Ne stressez pas ! Et si l’ennui était bénéfique ?

stockvault-shadow-with-his-shadow105321

Les enfants n’ont pas la même notion du temps que nous, adulte. En tant qu’adulte, s’ennuyer est une grande perte de temps et cela nous énerve assez rapidement de ne rien avoir à faire et de tourner en rond.

Pourquoi vouloir bannir l’ennui ?

Il est presque devenu obligatoire de chasser l’ennui à tout prix et par tous les moyens possible. À la crèche ou les multitudes d’activités se succèdent sans répit, à l’école ou maintenant une heure est parfois découpée pour ajouter des activités et éviter l’ennui des enfants et bien entendu à la maison, nous avons la télévision !

Les enfants sont donc soumis perpétuellement à des activités qui s’enchaînent sans pouvoir souffler deux minutes car nous pensons, nous adulte, que l’ennui est mauvais. Pourquoi une dose de stresse arrive lorsqu’on sent l’ennui approcher ? Pourquoi vouloir imposer un rythme aux enfants alors qu’il n’en on pas besoin ?

Dans notre société l’ennui montre un manque d’activité et souvent les réflexions vont bon train :
« Oh le pauvre il s’ennui ! Tu pourrais quand même l’occuper ! »
« Avec tous les jouets qu’il a, il n’arrive même pas à s’occuper ! »
« Vous pourriez faire des activités avec votre enfant, il s’ennui tellement… »

Avez-vous vitalement besoin de fixer votre enfant devant un écran de télévision, sur son smartphone, sur un ordinateur pour l’occuper ?

STOP !

Un enjeux pour la santé de nos enfants

Vouloir à tout prix combler ce « déficit d’activité » peut jouer un rôle sur la santé de nos enfants. Le programme de la journée d’un enfant est surchargé par tout un tas d’activités diverses et variées. Avoir des activités est très bien mais pouvoir respirer est encore mieux.

Alors que les enfants dépressifs, en pleurs, ultra-fatigués sont de plus en plus nombreux et que se multiplie les ordonnances d’anti-dépresseurs (si si je vous assure…), il est sans doute temps de remettre en question notre sacro-saint mode de vie à l’occidentale et arrêtez le « nous aussi on est passés par là et on est toujours vivant ! » ; « mais ils ont tellement de chance, moi je ne pouvais pas faire tout ça ! ».

Les parents en demandent de plus en plus à leur enfant, car ils souhaitent que ce dernier réussisse dans absolument tout. Il faut être bon à l’école, il faut être bon en sport, en musique et surtout il faut être sage à la maison et s’occuper ! Ô joie.

De plus vouloir occuper l’enfant alors qu’il ne semble pas en avoir l’envie, va créer en lui des besoins. Car il va commencer à se demander ce dont il a besoin pour casser cet ennui. Besoin inutile de premier abord mais que le parent aura implicitement mis dans sa tête et qui fera son bout de chemin.

L’ennui et ses vertus

Dans la journée un enfant à besoin de pauses (ce qui nous fait penser à de l’ennui). Il emmagasine tellement de choses, apprend beaucoup qu’à un moment il s’arrête et range toutes ces choses dans son cerveau, il prend un moment de calme pour se remettre des émotions vécues.

L’ennui est indispensable à leur construction psychique et à leur bon développement. Un enfant qui ne peut pas souffler car bombardés d’informations et d’activités en permanence ne va pas s’en sortir. Il sera perdu, fatigué, ne pourra plus apprendre correctement, aura des troubles de l’attention, des troubles du sommeil, et la liste est longue.

L’enfant apprendra à se détacher de vous, à s’occuper seul et donc à devenir autonome. Un enfant allongé dans l’herbe qui regarde les feuilles d’un arbre bougés sous l’effet du vent, ne s’ennuie pas. Un enfant qui regarde la pluie tomber par la fenêtre ne s’ennuie pas.

Si votre enfant ne vient pas vous trouver pour vous demander de faire quelque chose ou alors s’il ne vous fait pas clairement comprendre qu’il a besoin d’activité, laissez-le tranquille.

Pour résumer, laissez vos enfants s’ennuyer, ils en ont besoin !

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

Comments

comments

Que faire face à un enfant qui est agressif, tape ou mord ?

Que faire face à un enfant qui est agressif, tape ou mord ?

Quand mon enfant s’ouvre au monde : « c’est quoi ça? »