La température chez l’enfant [astuces naturelles]

Çà y est, bébé est arrivé. Il a quitté le nid douillet fabriqué pendant 9 mois pour se retrouver confronté au monde extérieur, et à ses agressions. C’est là que le monde infectieux apparaît.

L’enfant va apprendre à lutter contre certains microbes, mais d’autres vont avoir le dessus sur son système immunitaire encore fragile. Je crois que la première fois que ma fille a chauffé, j’ai dû lui prendre la température toutes les cinq minutes. Je stressais… Alors forcément, visite chez le pédiatre, et surveillance accrue.

Il a répondu à ma première question, quand consulter ou appeler un médecin:
– Quand votre enfant de moins de 3 mois a de la fièvre
– Quand la température est supérieure à 37,7° chez votre enfant âgé de 3 à 5 mois
– Quand la température rectale de votre enfant de plus de 6 mois est supérieure à 38,8°

Oui , parce qu’il existe différents modes de prise de température:

  • Rectale (la plus fiable, avec un thermomètre au mercure, à l’ancienne)
  • Buccale (garder le thermomètre sous la langue)
  • Auriculaire (fait avec un thermomètre à embout tympanique)
  • Axillaire (bien mettre le thermomètre sous les aisselles)
  • Frontal (thermomètre prévu à cet effet)

Attention à bien lire la notice d’utilisation de votre thermomètre car il est souvent nécessaire de rajouter quelques degrés à la température affichée.

J’ai opté pour un thermomètre frontal, plus cher à l’achat mais rapide et pratique d’utilisation. La fiabilité est au rendez-vous. Et, un thermomètre rectal, car en cas de grosse fièvre, j’aime avoir un repère précis (déformation professionnelle).

Pour faire baisser la fièvre, votre médecin va vous donner tous les bons conseils et les traitements nécessaires (si besoin) et vous expliquera les signes à surveiller. Cependant, il existe quelques méthodes naturelles qui peuvent aider votre petit bout à passer cette épreuve:

  • Découvrir bébé. Inutile de lui laisser la turbulette, le pyjamas, le gilet… Les frissons sont un signe de fièvre et non de froid, dans ce cas là. La température ambiante va l’aider. Un simple body suffit.
  • Le peau à peau: et oui… Surprenant mais pourtant la technique la plus efficace. Contre vous ou papa, le système de bébé va essayer de se caler sur le votre et la température va baisser naturellement
  • Un gant frais et humide sur le front pendant qu’il dort. Ça peut aider à faire baisser la fièvre.
  • Veiller à toujours maintenir l’hydratation de votre bébé! Capital.

Une méthode à l’ancienne est remise en question: donner un bain au bébé. Non pas par son manque d’efficacité mais en raison du risque derrière. J’explique. La fièvre peut vite monter et le risque de convulsion est accru. Si vous avez bébé dans l’eau à ce moment là, même si vous le tenez, le risque de noyade est présent et cette technique n’est recommandé qu’en milieu protégé (hôpital ou clinique).

Cette liste n’est sûrement pas exhaustive mais elle a fait ses preuves ici. La fièvre est à surveiller car elle peut vite monter chez bébé mais elle n’est pas a diaboliser. C’est le signe que l’organisme de votre petit bout lutte contre l’infection. Le but n’est donc pas de la faire disparaître à tout prix, mais d’aider l’organisme à la tolérer et à combattre l’infection présente dans l’organisme.

Bien entendu, les conseils de votre médecin sont votre référence. En cas de doute, n’hésitez pas à le contacter.

Étiquettes : ,

Related Posts

by
Previous Post Next Post
37 shares