Connect with us

Parentalité positive

Exercice d’écriture positive 1/2 : Cultivons l’optimisme !

Published

on

Exercice d’écriture positive 1/2 : Cultivons l’optimisme !

Il m’arrive trop souvent de mal dormir à cause de pensées néfastes à mon sommeil. Et je me réveil d’une humeur assez mitigée… Alors stop ! Je veux voir la vie du bon côté.

Lors de la grossesse, j’ai l’impression que chaque contrariété peut prendre une proportion énorme et me brouiller du reste.

En tant que parent, c’est la quantité de chose à faire, la journée pas assez longue, les tâches pas accomplies, les contrariétés des enfants, qui génèrent parfois un énorme stress au fond de moi.

L’écriture suscite des émotions positives, soulage d’un poids, voir aide à se reconstruire après une épreuve. Cela permet de prendre du recul, de se remonter le moral.

Les bienfaits de l’écriture :

  • Lutter contre le stress et la dépression
  • Facilite l’apprentissage : l’acte physique de tenir le stylo dans ses mains et de pratiquer des mouvements active une partie du cerveau et l’écriture devient prioritaire dans la liste des tâches à accomplir par celui-ci.
  • L’écriture à des vertus curative
  • L’écriture améliore le sommeil : Un esprit apaisé et plus concentré est plus apte à s’endormir rapidement.
  • Ecrire régulièrement permet de développer sa créativité : Ecrire tous les jours force l’esprit à trouver sans cesse de nouvelles idées.
  • Ecrire facilite la réalisation de ses objectifs.

Premier exercice : Les 3 Kifs par jours de Florence Servan Schreiber

Cet exercice oriente le regard sur le positif, il nous rend responsable de ce positif car pour remplir ce cahier chaque soir, nous devons nous consacrer du temps et prendre soin de nous.
Il est idéal pour se sentir mieux, augmenter son optimiste et sa gratitude.

  • A faire chaque jour pendant minimum 7jours
  • Chaque soir, décrivez avec le plus de précision possible 3 bons moments de votre journée. Pas des moments exceptionnels, juste de tout petits bons moments. Evoquez les, visualisez les, ressentez les à nouveaux et savourez les, tout en les décrivant.
  • Les bienfaits : Cet exercice vous permet de porter attention à tout ce qui va bien dans votre vie, et cela afin de contrer la tendance naturelle du cerveau à retenir plus aisément les expériences négatives. L’accumulation de celles-ci dans la mémoire implicite nous rend plus anxieux et irritable. Par contre, devenir attentifs au positif nous aide à augmenter notre niveau de bonheur subjectif et à réduire les symptômes dépressifs.

« Le bonheur c’est de continuer à désirer ce que l’on possède déjà » St Augustin

positive-725842_640

Ref : Servan Schreiber F, 3 kifs par jours
Lobomirsky S, Comment être heureux et le rester.
Thalmann Y, La psychologie positive : Pour aller bien, guide pour s’aider soi même.

Continue Reading
Advertisement
1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

LES + VUES

Inscription à la webformation montessori jusqu'à dimanche
Cliquez-ici
close-image

NOS BONS PLANS

Recevez nos bons plans par mail! 100% FAMILLE & BEBE !
S'INSCRIRE
close-link